Aumônerie Rapport 2009 Rapport 2008 Rapport 2007 Ministère de réconciliation Beni Photos Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Rapport 2004 Bunia Photos Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2005 Rapport 2004 Connexions Contact Direction Rapport des activités 2010 Mot du Directeur mars 2010 Synthèse du rapport annuel 2009 Introduction, Rapport des activités 2009 et Plan d’action 2010 - 2015 Documentation English Introduction to Nyankunde Hospital Friends of CME Trust October 2014 Newsletter Friends of CME Trust December 2015 Newsletter A Personal Overview Morning Rounds Massacre and Makeover An MK Returns Finance Manuel de Procedures Financieres et Comptables Rapport de l'Audit 2009 Rapport de l'Audit 2010 Histopathologie IEM Liste des Activités ou Elements pour le Plaidoyer Au Compte de l’Année Scolaire 2014-2015 et plus Rapport 2014 Rapport 2010 Rapport 2009 Rapport 2008 Introduction Photos Introduction 2010 Rapport du Médecin Directeur des activités en 2010 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 ISTM Photos Règlement d'Etudiant Demande d'Admission Examens Résultats Planification Rapport de Construction de l'ISTM Nyankunde Rapport annuel des activités 2009-10 Rapport annuel des activités 2008-09 Rapport annuel des activités 2007-08 Rapport annuel des activités 2006-07 Rapport annuel des activités 2005-06 MUSACA Rapport des Activités en 2010 Rapport de la Directrice Rapport Financier Nyankunde Photos English Introduction Rapport Annuel 2008 de l’Hôpital Général de Référence de Nyankunde Rapport Annuel de Fonctionnement de la Zone de Santé Rurale de Nyankunde, Année 2008 Rapport des Activités 2007 Rapport des Activités 2006 Rapport des Activités 2005 Rapport des Activités 2004 Ophtalmologie Ophtalmologie Rapport 2010 Safari à Buta - Presentation (2MB) Safari à Mulita – Presentation (2MB) Pharmacie Projet Perfusions et Production Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Recherche Statuts Statuts du CME Réglement intérieur (RI) Réglement administratif du personnel Convention entre L`Eglise du Christ au Congo et le République Démocratique du Congo Plan National de Développement Sanitaire Plan d`Action 2010 - 2015 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 Stop SIDA Université

RAPPORT ANNUEL 2008 DE L’HOPITAL GENERAL DE REFERENCE DE NYANKUNDE

INTRODUCTION

Nous remercions l’Eternel notre Dieu pour le soutien qu’il ne cesse de nous accorder dans notre travail à Nyankunde. Nous avons démarré cette année 2008 avec beaucoup de bénédictions de sa part. Cependant au mois d’octobre 2008 la guerre des miliciens a interrompu notre effort. Nous avons terminé l’année avec une reprise  des activités grâce à la détermination du personnel et au soutien matériel, moral, spirituel et financier apportés par les amis de Nyankunde.

Nous avons reçu plusieurs visites des amis et frères tant nationaux qu’étrangers. Parmi eux, l’équipe de Samaritan’s Purse qui nous a visités quatre fois cette année pour évaluer les modalités d’aider dans la réhabilitation et le fonctionnement de l’hôpital.

Dr. David Hartmann nous a visites au mois de janvier et de septembre dans le cadre de l’assistance aux malades diabétiques. A part ce soutien aux diabétiques, il apporte aussi un soutien matériel à l’hôpital, et même en médicaments. Sa prochaine visite est prévue pour le mois de Mars 2009.

I.                    PERSONNEL

 

a.                  Médecins

Au cours  de l’année 2008, l’hôpital a fonctionné avec trois médecins. Dr. Charles KASHINDI MAKUTA,  Dr. Remy ANGWANDIA et Dr. Mike UPIO. Un médecin en training a passé 6 mois avec nous (Dr. Luc FIKIRI de l’UNIKIS). Nous continuons toujours à recevoir des demandes de stage des médecins qui ont terminé leurs études.

A part ces trois médecins, nous avons reçu les visites périodiques de Dr. Nancy et Dr. Phillip WOOD pour nous aider dans les travaux. Dr. Hartmann nous aide dans la prise en charge des diabétiques.Dr. Warren COOPER de Samaritan’s Purse est venu deux fois pour nous aider dans la chirurgie et les enseignements de l’échographie. Il nous a remis une nouvelle machine d’échographie portable pour nous aider dans le diagnostic.

b.                  Infirmiers

Nous avons fonctionné au cours de l’année avec 9 infirmiers A1, 12 infirmiers A2, 1infirmier A3 et 1 assistant en pharmacie.  En septembre, Mlle WARASI BASSU a réintégré le service et Mme KAVUGHO SIVALINGANA nous a  quittés pour des raisons des études supérieures. 

c.                  Techniciens de laboratoire

Nous avons commencé l’année  avec deux techniciens de laboratoire (un A1 et un A2), mais au cours du mois de juin, Mr. AVETSO AVEZO nous a quittés sans qu’aucun motif ne soit avancé. Mademoiselle KATSUKO est venue aider le fonctionnement du laboratoire, ainsi que les élèves finalistes de la section TLM de l’IEM.

d.                  Administratifs

Le site de Nyankunde a fonctionné avec 9 agents administratifs dont deux administrateurs (l’un pour l’HGR et l’autre pour le Bureau central de la zone de santé, tous de niveau A1), un comptable, un caissier, deux facturiers, deux secrétaires, un chargé des statistiques et un aumônier. Pour des raisons familiales, Mr. KABERUKA, administrateur de l’HGR a demandé un transfert déjà Beni. Son intérim est jusqu’ici assuré par Mr. MUNDUA PARIO.

e.                  Personnes de soutien

Au total, 24 ouvriers travaillent pour l’hôpital dont 6 garçons et filles de salles, deux sentinelles, 5 chargés de la maintenance des locaux et de la cours, un chauffeur, un huissier, une chargée de guest house, deux éducatrices de l’école maternelle, 5 menuisiers et un plombier.

f.                    Autres

Chaque mois, 8 journaliers sont recrutés pour aider dans les travaux, surtout que nous sommes dans une période de la réhabilitation. Au total, nous avons fonctionné avec 62 personnes à temps plein et 8 journaliers.

 Liste actualisée du personnel du site de Nyankunde le tableau ci-dessous.

 

 

 

Niveau

 

Communauté

 

No

NOM ET POST NOM

Sexe

D’étude

Fonction

membre

Observation

1

AGENO - UKUMU

M

A1

Infirmier

CE-39

IEM

 2

ANGWANDIA KUMVUKU

M

Dr en med

MCZ

CECA-20

BCZ

3

APANANE - BAWALA

M

D6

Caissier

CE-39

 

4

AYANYI  NG’AMITHA

F

A1

Accoucheuse

CECA-20

 

5

BAGUNI MBULABASIKA

F

A2

Accoucheuse

CE-39

 

6

BAINGA MUHITO

M

A1

Superviseur BCZS

CE-39

BCZ

7

BAMBU MUGONGO

M

 

Cuisinier

CE-39

IEM

8

BONZA SENGI

M

A1

Superviseur BCZ

CECA-20

BCZ

9

BORA APANANE

F

A2

Infirmière

CE-39

 

10

BUNGAMUZI KIMAREKI

M

 

Assainisseur

Catholique

 

11

BANAMUSUNGWA MELIANI

M

A2

Infirmier

CE-39

 

12

CHONGANABO MUFANO

M

A1

Infirmier

CE-39

 

13

DJENISAKUKWA ZALABASIKA

F

 

Facturière

CE-39

 

14

DUABO KISUKULU

M

A1

Préfet section ID

CE-39

IEM

15

EMVI ANGODE

M

 

Assainisseur

CE-39

BCZ

16

EZOKO  OKUONZI

F

A2

Infirmière

CECA-20

 

17

GAMILYABO KALABO

M

 

Garçon des salles

CE-39

BCZ

18

HANDIKABO MUNYABO

M

 

Sentinelle

CE-39

 

19

HERABO N’SINGOMA

M

 

Assainisseur

CE-39

 

20

HWENABO AKUNABO

M

 

Chauffeur

CE-39

 

21

KABABO KATANZE

M

 

Assainisseur

Catholique

 

22

KAKANI DIABO

M

A2

Infirmier

CE-39

 

23

KAKANI KULYABO

M

A1

Infirmier de CS

CE-39

 

24

KAKULE THEMBO

M

A1

Administrateur BCZ

CECA-20

BCZ

25

KASEREKA MUKOKOMA

M

 

Garçon de salle

CE-39

 

26

KASEREKA KITHAKYA

M

A1

Conseiller CDV

CBCA

STOP SIDA

27

KASHINDI MAKUTA

M

Dr en méd.

Medecin c

CE-39

 

28

KATALA WARA

M

A2

Infirmier

CE-39

 

29

KATANABO SEKABO

M

 

Assainisseur

Catholique

 

30

KAWABO KAKEMA

M

 

Assainisseur

Catholique

 

31

KISEZO MUSEMO

M

 

Garçon de salle

CE-39

 

32

KISEZO TEBABO

M

D6

Bibliothécaire

CE-39

IEM

33

 KUKWABO NYAKALE

M

 

Assainisseur

CE-39

 

34

 LEBABO MUNGIMBO

M

D4

Aumônier

CE-39

 

35

 LEMISE ELIZA

F

 

Fille de salle

CE-39

 

36

 LUMWANGA SAFI

F

A1

Infirmière

CE-39

 

37

 MAKATI KATALA

M

 

Assainisseur

CE-39

 

38

 MALIKALE KITAGIRA

F

A2

Infirmiere

CECA-20

 

39

 MANZE DJIU

M

A2

Infirmier

CE-39

 

40

 MASIKA KAMABU

F

 

Sage femme

CE-39

 

41

MBUKALI SEDZABO

M

 

Cuisinier

CE-39

IEM

42

 MUDJAGANI DIABO

F

A2

Infirmière

CE-39

 

43

 MUNDUA PARIO

M

A1

Administrateur HGR

CECA-20

 

44

 MUNO  WAZO

M

A3

Assainisseur

CE-39

 

45

 NGUNA VEVE

M

 

Animateur

CE-39

STOP SIDA

46

 NOBIKANA MAKAMBAKU

F

A3

Infirmière

CE-39

 

47

NOBIKANA MARTHE

F

 

Hôtesse guesthouse

CE-39

 

48

N’SINGOMA MULANYANI

M

D6

Secrétaire

CE=39

 

49

OMVITI ANDUAMA

M

A2

Directeur de nursing

CECA-20

 

50

SILYABO SIDABO

M

 

Assainisseur

Catholique

 

51

SILYANZABO KAKILYABO

M

 

Sentinelle

CE-39

IEM

52

SIMBILYABO NOBAMUZI

M

D4

Comptable

CE-39

 

53

SUMBU BUY

M

A2

Ass en pharmacie

CE-39

 

54

 TEBABO MEMILYABO

M

 

Assainisseur

CE-39

 

55

TEBABO NYAMABAKU

M

 

Sentinelle

CE-39

 

56

TEBANI GANISIKALI

F

D6

Statisticienne

CE-39

 

57

TSULU LONA

M

A1

Tech de labo

CE-39

 

58

UPIO NZENI

M

Dr en med

Médecin Directeur

CE-39

 

59

UPIO UDEROS

M

 

Garçon de salles

CE-39

 

60

UWINJA UPANA

M

 

Garçon de salle

CE-39

 

61

WARASI BASSU

F

A2

Infirmière

CE-39

 

62

KATSUKO ISHIDA

F

 

Tech. Labo

CBCE

IEM

63

ZUNANABO KATHO

M

 

Garçon de salles

CE-39

 

 

II.                  MEDICAMENTS ET MATERIELS DIVERS

Toute la zone de santé est approvisionnée en médicament par la CADIMEBU suivant le quota que le FED-9 donne aux structures. Ce quota est calculé en additionnant le nombre des nouveaux cas de consultation du mois précédent avec le nombre des hospitalisés et des accouchés. Cette somme est multipliée par un EURO. En 2008, ces médicaments n’ont couvert que 45,56% des besoins de l’hôpital. Pour le reste, l’HGR a recouru aux achats locaux par ses propres fonds et aux dons divers dont la valeur n’est pas bien évaluée.

Voici l’évolution des approvisionnements en médicaments à l’HGR.

Source

Janvier- Fev

Mars – Avr

Mai – Juin

Juill – Août

Sept-Octobre

Nov- Déc

TOTAL

CADIMEBU

1619,80$

1414,08$

2259,36$

2618.23$

2252,46$

2683.04$

12846,97$

Achats propres

702,52$

635,73$

1443,81$

559,23$

627,95$

184,34$

4153,58$

TOTAL

2322,32$

2049,81$

3703,17$

3177,46$

2880,41$

2867,38$

17000,55$

L’approvisionnement en KIT de transfusion s’est fait normalement par le canal du bureau du district sanitaire de Bunia. Le KIT mensuel est évalué à 20$ qui servent normalement pour le transport des intrants de Kinshasa à Bunia. Vers la fin de l’année le kit n’était pas disponible, nous étions dans l’obligation de faire des achats extérieurs.

Nous avons reçu beaucoup de matériels médicaux de la part de Samaritan’s Purse. L’équipe chargée des inventaires a établit   une liste de tous les matériels acquis depuis l’ouverture du site de Nyankunde. Cette liste comprend aussi les mobiliers et immobiliers. Nous avons reçu un deuxième lot des matériels qui se trouvent à Bunia.

III.                FINANCES

Sur le plan financier, nous avons connu une nette amélioration par rapport à l’année passée. Les recommandations de l’auditeur et de l’assemblée générale sont entrain d’être appliquées. Nous avons aussi ajusté le budget de 2008 qui s’élève à 88728 $, soit 7394$ par mois. Les détails sont redentés dans le rapport financier de CME.

IV.               ACTIVITES

4.1. REUNIONS     

Au cours de l’année, nous avons tenu douze  réunions du comité de direction de l’hôpital avec compte rendu, ce qui fait un taux de réalisation de 100%.

4.2.             AUMONERIE

a.                  Activité des jeunes joyeux

La chorale ‘’Jeunes Joyeux’’ est active à Nyankunde. Elle agrémente les deux cultes dominicaux (CME et CE) et participe à l’évangélisation avec l’aumônerie. L’effectif actuel est de  29 choristes.

 

b.                  Activités spirituelles à l’hôpital auprès des malades

L’une des taches de l’aumônerie est de s’occuper spirituellement de tous les malades qui viennent se faire soigner au CME. A part les visites des salles et les exhortations, l’aumônerie s’est occupée individuellement des malades selon leurs problèmes particuliers.

L’aumônerie a organisé des prières la journée et des veillées d’intercession pour les activités de l’Hôpital.

c.                  Activités spirituelles auprès des travailleurs

L’aumônerie a organisé des visites à domiciles pour les travailleurs. Elle a participé à l’encouragement et à la résolution des conflits qui surgissent souvent entre les travailleurs. L’aumônier en chef prend souvent une part active dans cette activité et nous le remercions pour cela. Le 23 février 2008, une journée de réflexion a été organisée pour les travailleurs. Le 31 décembre 2008, une journée de remerciement a été organisée pour clôturer l’année.

d.                  Culte matinal et dominical

Tous les jours, le travail commence par le culte matinal pendant lequel nous prions pour les différents sujets journaliers selon le canevas qui nous a été remis par l’aumônerie. Chaque dimanche, un culte a lieu à l’intention des malades et des travailleurs qui doivent assurer la garde et tous ceux qui désirent y prendre part. Le 24 décembre 2008 l’Aumônerie a organisé une campagne d’évangélisation  au près des malades pour préparer la journée de Noël.

e.                  Activités sociales

L’aumônerie s’est occupée à enterrer les morts de familles pauvres et à nourrir les malades deminus. Elle a en outre assisté des malades et de personnel avec des dons en argent (90.000FC) et en nature.

f: Activités de formation 

Au mois de février 2008, l’aumônier en chef a organisé une formation pour l’aumônier de l’HGR dans le but de l’apprentissage des méthodes de travail auprès des malades. Enfin en septembre 2008, quelques agents de l’HGR ont été formés en homilétique pour préparer la prédication, cela sous la direction de l’aumônier en chef.

Voici quelques statistiques des activités de l’aumônerie :

No

Activités

Nombre

1

Auditeurs de la parole

23601

2

Conversion

73

3

Repentance

577

4

Actions de grâce

1270

5

Besoins de prière

1851

6

Visite des malades à domicile

22

7

Visite des travailleurs à domicile

62

8

Personnes enterrées

7

9

Nombre de malades nourris à l’hôpital

81

 

4.3.             ACTIVITES PREVENTIVES

a.                   Consultations prénatales (CPN)

En l’absence d’un centre de santé à Nyankunde, c’est l’HGR qui organise les activités de CPN pour la population de l’aire de sante de Nyankunde. Avec la qualité de service offert par l’équipe, plusieurs femmes viennent même des aires de santés voisines, et même des zones de santé voisines.

Au cours de l’année 2008, l’HGR a enregistré 806 nouvelles consultations prénatales, ce qui donne une moyenne de 68 femmes par mois. La statistique de fréquentation est résumée dans le tableau ci-dessous.

Provenance

Jan

Fev

Mar

Avr

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct.

Nov.

Dec

TOT

Aire de santé

43

27

27

20

22

27

30

20

31

6

18

25

296

Hors aire de santé

70

37

45

50

38

43

59

35

43

18

13

45

496

Hors zone de santé

2

3

3

0

0

1

2

3

0

0

0

0

14

TOTAL

115

67

75

70

60

71

91

58

74

24

31

70

806

Commentaire

Au cours de l’année, l’HGR s’attendait à recevoir 325 nouvelles inscriptions en CPN pour l’aire de santé de Nyankunde, mais il en a reçu 806. Les femmes venant d’autres aires de santé représentent 61,54%. Par rapport à la cible attendue, l’aire de santé a réalisé un taux de 95,38%, ce qui démontre de l’effort de l’équipe dans la sensibilisation des femmes enceintes à utiliser le service de CPN.

 

b. Consultation préscolaire (CPS)

 Ages

Attendus

Consultés

% de réalisation

Observation

0-11 mois

284

281

98,95%

Très bon

12-59 mois

1178

584

49,58%

mauvais

TOTAL

1462

865

59,17%

 

En CPS, nous avons  atteint notre objectif pour les enfants de 0 à 11 mois. Par contre les enfants de 12 à 59 mois ne viennent pas beaucoup en CPS. Ceci s’explique par le fait que les parents ne prennent au sérieux la CPS que lorsque les enfants doivent recevoir les vaccins. Un effort doit etre fait par notre équipe pour la sensibilisation.

 

4.4.             ACTIVITES PROMOTIONNELLES

Elle concerne essentiellement les activités de nutrition. Chaque mercredi de la semaine, nous organisons une clinique pour les enfants malnutris et leur donnons des suppléments nutritionnels nécessaires. Avec l’aide de COOPI, nous avons distribué le lait, la patte d’arachide, le sucre, de l’huile, de la farine pour bouillie et du biscuit énergétique. Depuis le mois de juillet 2008, nous sommes ravitaillés en intrants par le PRONANUT. Les amis du CME nous aident dans la distribution du sucre et des farines de maïs et de soja pour les enfants qui nous consultent, mais les financements ont été interrompus en cours de l’année.

 

Tableau statistique

No

CAS

0-1an

1-5ans

Total

1

Traités

51

241

292

2

Réhabilités

9

98

107

3

Décédés

0

6

6

Beaucoup d’enfants deviennent malnutris après le sevrage et après avoir terminé les vaccins.

Par ailleur tous enfants pris en charge ne terminent pas leur traitement, ce qui explique l’écart entre les cas traités et les cas réhabilités.

 

4.5.             ACTIVITES CURATIVES  

a.                  Consultations

Les consultations ambulatoires prennent de plus en plus de l’ampleur à l’HGR avec le rétablissement progressif des activités, mais aussi grâce à la permanence des médecins. Nous recevons non seulement les malades de la zone de santé de Nyankunde, mais aussi  des zones de Komanda, Gety, et Rwampara.

 Voici quelques statistiques pour cette  année.

Provenance

Consultation ordinaire

Total

<5ans

>5ans

Zone de santé

2522

4705

7227

Hors zone de santé

172

202

374

Total

2694

4907

7601

 

Il ressort de ce tableau que les enfants de 0-5 ans constituent 35,48 % des nouveaux cas de consultation. Les malades venant des autres zones ont constitués environ 5 % de nos consultations ordinaires, et 10,14 % des transferts, ce qui est important.

 

b.                  Hospitalisation

Le nombre de nos hospitalisés aussi va en augmentant chaque mois, raison pour laquelle nous sommes entrain d’augmenter notre capacité d’accueil en réhabilitant les autres pavillons des malades, spécialement en pédiatrie.

Tableau des cas hospitalisés

 

Jan

Fevr

Mars

Avr

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct.

Nov.

Déc.

TOTAL

Pédiatrie

90

101

94

96

112

135

117

118

114

78

99

167

1321

Méd- inter

47

49

54

61

48

41

51

67

56

28

35

87

624

Gyn-obst

6

16

11

13

11

10

12

6

8

0

2

2

97

Chirurgie 

22

13

18

12

6

20

20

12

9

5

4

5

146

TOTAL

165

179

177

182

177

206

200

203

187

111

140

261

2188

Il ressort de ce tableau que la pédiatrie est le service le plus sollicité dans notre hôpital avec plus de la moitié des hospitalisés, soit 60,38%.  La médecine interne vient en seconde position avec 28,52%. Les services de gynéco-obstétrique et de chirurgie ont respectivement 4,4% et 6,68%.

Tableau de cas de décès :

 

Jan

Fevr

mars

Avr

Mai

Juin

juil

Août

Sept

Oct.

Nov.

Déc.

TOTAL

Pédiatrie

4

5

6

4

7

7

6

8

6

5

10

9

77

Med-inter

3

4

2

1

3

3

2

2

0

1

2

2

25

Gyn-obst

1

1

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

2

Chirurgie

2

2

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

4

TOTAL

10

12

8

5

10

10

8

10

6

6

12

11

108

La pédiatrie occupe la première position avec 71,3%. Ces cas pour la plupart sont causés par le paludisme (anémie sévère), la malnutrition  et les maladies diarrhéiques. Signalons par ailleurs que sur les 108 décès, 43 ont eu lieu dans les 24 heures suivant leur admission dont 7 en médecine interne, 1 en chirurgie et 35 en pédiatrie.

 

c.                  Maternité  

Au cours de l’année, la maternité a servi non seulement pour la zone de santé, mais aussi à d’autres f zones voisines, spécialement la zone de santé de Gety (Songolo).

Au total, 699 femmes ont accouché dans notre maternité. Il y a eu 14 accouchements gémellaires, ce qui fait un total de 713 enfants nés dans notre maternité. Trouvez les détails dans le tableau ci-dessous.

Modalité

Jan

Fév.

Mar

Avr

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct.

Nov.

Déc.

Total

Eutocique

36

35

58

51

46

48

57

48

63

27

22

27

518

Dystocique

2

2

3

4

2

4

2

1

8

11

3

6

48

Césarienne

10

17

7

9

13

12

11

18

18

11

2

5

133

Total

48

54

68

64

61

64

70

67

89

49

27

38

699

Provenance

 

Jan.

Fév.

Mars

Avr.

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Total

Zone

44

44

63

59

57

55

67

64

79

46

25

35

638

Hors zone

4

10

5

5

4

9

3

3

10

3

2

3

61

Total

48

54

68

64

61

64

70

67

89

49

27

38

699

 

Les césariennes représentent 10,02% des accouchements. Ceci s’explique par le fait que nous sommes un hôpital de référence pour la zone de santé. Nous recevons aussi des femmes venant d’autres zones de santé, particulièrement de Gety et de Rwampara (8,72%).

 

Mortalité en maternité

cas

Jan

Fev

Mars

Avr

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc. .

Total

Mort-né

1

1

3

1

3

2

4

1

1

0

0

1

18

Mort néonatale

1

0

1

1

1

5

3

2

0

0

0

1

15

Mort  maternelle

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Ce tableau montre que la mortalité néonatale est de 2,10%. La mortalité intra-utérine est de 2,52%. Il est intéressant de constater qu’aucune femme n’est décédée à la maternité, ce qui démontre de l’amélioration de ce service. Ceci est le fruit de beaucoup de formations organisées par l’OMS et l’UNICEF à l’intention des accoucheuses de la zone de santé, mais aussi à l’arrivée de deux infirmiers A1 à la maternité.

 

d.                  Salle d’opération       

Opération

Modalité

Jan

Fev

Mar

Avr

Mai

Juin

Juil.

Aoû

Sep

Oct.

Nov

Déc

Tot

 

Majeure

Zone de santé

17

20

15

13

13

21

23

30

20

13

3

7

195

Hors zone

3

3

2

0

7

3

2

3

3

1

0

2

29

Total

20

23

17

13

20

24

25

33

23

14

3

9

224

 

Mineure

Zone de santé

31

36

35

26

36

38

56

52

69

23

20

37

459

Hors zone

3

1

0

0

1

3

0

1

2

0

0

0

11

Total

34

37

35

26

37

41

56

53

71

23

20

37

470

TOTAL GENERAL

54

60

52

39

57

65

81

86

94

37

23

46

694

 

Il ressort de ce tableau que 12,94% de nos interventions majeures sont effectués pour les malades venant des zones de santé voisines. La moyenne est de 19 interventions chirurgicales majeures par mois, sans compter les césariennes.

 

e.                  Laboratoire  

Au cours du premier semestre de cette année,  nous avons aussi connu une augmentation de la fréquentation du laboratoire par nos malades. Avec deux laborantins, le travail était aisé. Le départ d’un laborantin a eu un impact sur la charge de travail de celui qui est resté seul à travailler jour et nuit. Avec l’arrivée de l’IEM à Nyankunde, il y a eu une amélioration des activités dans ce service.

Voici quelques statistiques pour le premier semestre.

 

EXAMEN

 

JAN

FEV

MAR

AVR

MAI

JUIN

JUIL

AOUT

SEPT

OCT

NOV

DEC

TOT

GE

P

47

51

52

51

49

73

76

80

85

53

49

102

768

N

82

117

99

83

83

98

113

83

136

41

27

69

1031

Selles

P

39

55

42

13

18

33

27

38

23

19

14

42

363

N

24

34

32

26

19

28

41

33

15

10

12

22

296

Ur. Alb

P

0

0

1

0

3

2

2

1

1

0

0

0

10

N

0

3

4

2

6

4

3

1

0

1

1

3

28

VIH

P

3

0

0

2

2

6

10

4

6

2

0

3

35

N

10

15

48

40

44

45

40

36

32

18

17

33

378

VDRL

P

0

0

1

3

9

0

0

1

0

0

0

2

16

N

1

3

70

4

7

0

7

7

9

0

2

2

49

Hépatite B

P

0

1

9

11

3

3

4

1

6

0

1

3

42

N

9

12

39

36

40

42

33

33

32

18

12

30

336

Filaire

P

1

3

0

1

0

0

1

0

1

1

1

1

10

N

5

11

0

7

0

0

4

0

6

0

0

3

36

Ziehl

P

2

0

1

0

1

0

0

1

2

0

0

0

7

N

5

7

4

1

3

4

4

2

4

1

0

1

36

Ur. Sed.

95

88

56

40

66

79

72

62

76

21

14

47

716

Hémato

155

233

384

269

253

304

355

311

522

176

128

313

3403

LCR

2

4

2

1

2

5

1

1

2

2

1

3

26

f.                    Echographie    

Au mois d’octobre 2007, nous avons reçu un échographe de Dr. Phillip Wood, ce qui nous a aidés à réaliser quelques examens pour nous aider dans le diagnostic. Au courant du deuxième semestre avec l’acquisition d’une autre machine plus performante de la part de Samaritan’s Purse, nous avons réalisé plus d’examens qu’au premier semestre.

Jan

Fév.

Mars

Avr.

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept

Oct.

Nov.

Déc.

TOT

41

24

22

25

32

35

84

43

52

6

2

38

404

 

4.6.             ECOLES

a.                  Institut d’Enseignement Médical (IEM)

Au cours de l’année 2008, pour la première fois après la destruction de Nyankunde en 2002, tout l’institut est revenu à Nyankunde au mois de septembre, à l’exception de deux sections qui fonctionnent encore à Beni (Assistants en Pharmacie et Techniciens en soins bucco-dentaires).

b.                  Ecole maternelle

Dans le souci de donner une bonne éducation aux enfants de Nyankunde en général et de nos personnels en particulier, nous avons ouvert cette année une école maternelle avec une classe qui a fonctionné au sein de l’IEM. Une seule éducatrice était employée pour éduquer 26 enfants. Samaritan’s Purse s’est engagé à offrir un repas par jour pour ces enfants. En outre, cette organisation finance la réhabilitation de l’ex bâtiment de la pharmacie centrale qui va habiter l’école maternelle à partir de l’année prochaine. Pour l’année 2008-2009, nous employons deux éducatrices pour prendre en charge nos enfants. Nous avons aussi ouvert l’école ‘’LA FOI’’ en Primaire. Nous n’avons pas encore ouvert le secondaire. Nous comptons réhabiliter le bâtiment de l’ISTM pour habiter cette école étant donné que nos bâtiments sont encore occupés par l’école primaire Muze qui n’est pas encore prête à retourner à son site initial.

 

4.7.             ACTIVITES SOCIALES

Foyer des mamans

Dans le cadre de soutenir les femmes veuves et les filles mères, les ‘’mamans du CME’’ ont initié un projet de couture qui consiste à les enseigner les techniques de couture. Les travaux vont débuter des que les machines seront prêtes, et le bâtiment finalisé.

 

4.8.             GUEST-HOUSE

Etant donné que les infrastructures pouvant accueillir les visiteurs étaient détruites, nous avons transformé l’ancien pavillon privé des malades en maison de passage pour les visiteurs. Une personne est chargée de la maintenance et de la préparation de la nourriture. Il reste encore quelques travaux à réaliser pour qu’il soit totalement terminé et servir toute catégorie des visiteurs pouvant visiter Nyankunde dans l’avenir. Nous espérons que son exploitation va générer les recettes pour l’hôpital.

 

4.9.             REHABILITATION

Au cours du premier semestre de cette année, nous avons entrepris plusieurs travaux de réhabilitation :

-                      Nous avons poursuivi la réhabilitation du guest house;

-                      Nous avons réhabilité la maison pour Dr. Rémy Angwandia par les efforts locaux ;

-                      Les pavillons des malades (3), le laboratoire et la consultation sont réhabilités. Les travaux ont consistés à mettre les plafonds, la maçonnerie et la peinture aux murs.

-                      Une équipe de trois personnes de la communauté venues du Canada (Ex comptable du CME dans les années 80) ont travaillé au mois de mars pour peindre la maternité.

-                      La pharmacie centrale est en pleine réhabilitation pour habiter l’école maternelle et pour les diverses activités des mamans (couture, alphabétisation…).  Les fonds pour ce travail sont venus des volontaires d’outre mers par le canal de Samaritan’s Purse.

-                      Le réfectoire des élèves de l’IEM est actuellement en pleine réhabilitation grâce aux fonds de ‘’New direction’’ cherchés par Samaritan’s Purse.

-                      Le professeur AHUKA a financé la réhabilitation de sa maison qui est presque prête pour être habitée.

 

5.                  EVALUATION

5.2.             Points forts

-                      Amélioration de la qualité des soins qui se manifeste par l’augmentation de la demande dans tous les services.

-                      Amélioration des conditions d’hébergement des malades et des conditions du travail.

-                      Bonne participation du personnel dans les activités spirituelles organisées par l’aumônerie. La chorale ‘’Jeunes Joyeux’’ est toujours active pour cela.

-                      Fréquentation de l’hôpital par les différentes tribus environnantes.

-                      Personnel motivé pour le service.

-                      Disponibilité des médecins pour le travail en équipe.

-                      Intérêt des visiteurs étrangers pour Nyankunde.

-                      Bonne collaboration de travail entre le BCZS et l’HGR

 

5.3.             Points faibles

-                      Les conflits interpersonnels ont parfois été des problèmes à l’avancement du travail.

 

5.4.             Difficultés.

-                      L’insécurité dans la région a été un des facteurs de frein à la bonne marche des activités

-                      La situation économique encore instable, ne permettant pas à la population de se prendre en charge, ce qui fait que le fonctionnement est difficile, et le salaire.

-                      La réhabilitation demande des gros moyens matériels et financiers.

 

6.                  PERSPECTIVES D’AVENIR

-                      Réhabilitation de la chapelle (1)

-                      Réhabilitation de la salle d’opération et des soins intensifs(1)

-                      Réhabiliter les maisons du personnel (actuellement utilisées)

-                      Réhabilitation du bâtiment de l’ISTM pour l’EPRIMAF(4)

-                      Réhabilitation de 6 autres maisons pour le staff (MASUMBUKO=3, MANDOBOY=3, Phn SANTOS(4), DR. WOOD(5), KATSUKO(5) et AGENONGA=3)

-                      Réhabilitation de l’ex bâtiment de sante communautaire et des infirmiers garçons(4)

-                      Terminer la rehabilitation de l’IEM(2)

 

7.                  RECOMMANDATION

Nous demandons à l’organe suprême du CME d’encourager et  soutenir les efforts de la réhabilitation et reconstruction de l’hôpital de Nyankunde, entamées par le personnel sur place.

De chercher les mécanismes de subvenir au salaire du personnel de Nyankunde pendant ce moment où la population se cherche encore, et où l’économie n’est pas encore stable.

Nous souhaitons que chaque communauté membre réhabilite une maison à Nyankunde pour montrer leur participation avec le personnel.

CONCLUSION

L’année 2008 a été une année de bénédiction pour nous, malgré les difficultés liées déjà la situation financière et à l’insécurité. Nous avons la confiance que cette année 2009 sera meilleure avec l’aide de notre Seigneur va nous donner la force, l’intelligence et les moyens nécessaires pour accomplir la mission qu’il nous a offerte, celle de propager l’Evangile parmi les malades.

Nous remercions tous ceux qui nous ont assistés spirituellement, moralement, matériellement et financièrement pour la réalisation de nos activités. Nous citons particulièrement : SP, DEZAAIER, MAF, TEAR-NL, CME FRIENDS, DIFAEM, Prof. AHUKA, le Gouvernement de la RDC à travers ses partenaires, PPSSP, ŒIL, USB et la direction exécutive du CME.

Nous ne saurons pas terminer ce bref rapport sans remercier tous ceux qui étaient de cœur avec nous lors des troubles qui ont eu à Nyankunde et les environs aux mois d’octobre et de Novembre 2008. Nous voulons particulièrement féliciter et remercier tout le personnel du site de Nyankunde qui n’a pas cédé aux tentatives de l’ennemi, mais a tenu ferme pour maintenir les activités et élever le nom de Jésus par le service rendu envers les malades et les nécessiteux.

Soyons unis, ayons un même objectif et surtout ne perdons pas notre mission.

Pouvons nous répondre à ces questions : ‘’OU SOMMES-NOUS’’ ‘’ OU ALLONS NOUS’’

RIEN N’EST IMPOSSIBLE A DIEU !

 

Que Dieu vous bénisse.

 

                                                                       Fait à Nyankunde, le 23 Janvier 2009

 

 

                                                                       Dr. Mike UPIO,

Médecin Directeur