Aumônerie Rapport 2009 Rapport 2008 Rapport 2007 Ministère de réconciliation Beni Photos Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Rapport 2004 Bunia Photos Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2005 Rapport 2004 Connexions Contact Direction Mot du Directeur Rapport des activités 2010 Mot du Directeur mars 2010 Synthèse du rapport annuel 2009 Introduction, Rapport des activités 2009 et Plan d’action 2010 - 2015 Documentation English Introduction to Nyankunde Hospital Friends of CME Trust October 2014 Newsletter Friends of CME Trust December 2015 Newsletter A Personal Overview Morning Rounds Massacre and Makeover An MK Returns Finance Manuel de Procedures Financieres et Comptables Rapport de l'Audit 2009 Rapport de l'Audit 2010 Histopathologie IEM Liste des Activités ou Elements pour le Plaidoyer Au Compte de l’Année Scolaire 2014-2015 et plus Rapport 2014 Rapport 2010 Rapport 2009 Rapport 2008 Introduction Photos Introduction 2010 Rapport du Médecin Directeur des activités en 2010 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 ISTM Photos Règlement d'Etudiant Demande d'Admission Examens Résultats Planification Rapport de Construction de l'ISTM Nyankunde Echo de l’ISTM Septembre 2017 Echo de l’ISTM Août 2017 Echo de l’ISTM Juin 2017 Effectif des Etudiants Année 2016-2017 Echo de l’ISTM Mai 2013 Rapport annuel des activités 2009-10 Rapport annuel des activités 2008-09 Rapport annuel des activités 2007-08 Rapport annuel des activités 2006-07 Rapport annuel des activités 2005-06 MUSACA Rapport des Activités en 2010 Rapport de la Directrice Rapport Financier Nyankunde Photos English Introduction Rapport Annuel 2008 de l’Hôpital Général de Référence de Nyankunde Rapport Annuel de Fonctionnement de la Zone de Santé Rurale de Nyankunde, Année 2008 Rapport des Activités 2007 Rapport des Activités 2006 Rapport des Activités 2005 Rapport des Activités 2004 Ophtalmologie Ophtalmologie Rapport 2010 Safari à Buta - Presentation (2MB) Safari à Mulita – Presentation (2MB) Pharmacie Projet Perfusions et Production Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Recherche Statuts Statuts du CME Réglement intérieur (RI) Réglement administratif du personnel Convention entre L`Eglise du Christ au Congo et le République Démocratique du Congo Plan National de Développement Sanitaire Plan d`Action 2010 - 2015 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 Stop SIDA Université

Mutuelle de Santé Canaan
Rapport des activités réalisées en 2010

ABREVIATIONS ET SIGLES

 

- AG                : Assemblé Générale

- AP                 : Activités Planifiées

- AR                 : Activités Réalisées

- BDOM          : Bureau Diocésain des Œuvres Médicales

- CEV              : Communauté Ecclésiale Vivante

- CEMADEF    : Centre d’appui au Développement des femmes

- CIR               : Caisse d’Intervention Rapide

- CP                 : Comité de Pilotage 

- CME              : Centre Médical Evangélique

- CPN              : Consultation prénatale

- CPS              : Consultation préscolaire

- CS                 : Comité de Surveillance

- CS                 : Centre de santé

- CR                : Compte Rendu  

- Dr                  : Docteur

- EE                 : Equipe Exécutive 

- EP                 : Ecole Primaire

- FC                  : Franc Congolais

- FIDES (latin)   : La foi

- FOSA                        : Formation Sanitaire

- IST                : Infection Sexuellement Transmissible

- ISTM             : Institut Supérieur des Techniques Médicales

- IRA               : Infection Respiratoire Aigue

- MCZ             : Médecin Chef de Zone

- MII                : Moustiquaires Imprégnés d’Insecticide

- MUSACA      : Mutuelle de Santé Canaan

- NESAP         : Noyau d’Entraide, de Solidarité, d’Amour et de Participation communautaire

- NR                : Non réalisé

-PMA               : Paquet Minimum Activité

- PCA               : Paquet Complémentaire d`Activité

- PEV              : Programme Elargie de Vaccination

- REA              : Réalisé

- RCR              : Radio Canal Révélation

- RECO           : Relais Communautaire

- RTK              : Radio Tangazeni Kristo

- SACOM       : Santé Communautaire

- $                    : Dollar

- ZSUR            : Zone de Santé Urbano Rurale

-  %                  : Pourcentage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTRODUCTION 

 

L’appropriation est un « processus par lequel des gens, des organisations ou des communautés gagnent de la maîtrise sur leurs affaires » (Rapport 1987 tiré de Jutras et coll, 1994). Ce concept sous-tend donc une présomption de compétence. En effet, l’appropriation signifie que la personne et son entourage possèdent les capacités de s’impliquer dans la définition et la distribution des services qui les concernent.

Nous reconnaissons ainsi que la personne et son entourage ont le droit d’être eux mêmes, d’avoir plus d’opportunité de choix et de prendre des décisions (Hurteau et Boutet, 1993).

La Mutuelle de Sante Canaan, MUSACA en sigle, avec comme vision « une communauté solidaire dans laquelle chaque individu se sent responsable de sa santé et de son développement en mutualisant avec les autres ».

Elle a pour mission, « de promouvoir l’accessibilité financière aux soins de sante de qualité, surtout aux couches les plus pauvres ». Pour que la MUSACA s’oriente vers sa mission et sa vision, elle doit veiller dans ses activités à amener ses adhérents à l’appropriation.

Cette dernière étant un processus long qui demande que la communauté soit renforcée et accompagnée, la MUSACA doit  outiller ses adhérents, leur entourage et les ressources du milieu en vue de développer un meilleur sentiment de confiance.

Pour cela l’approche communautaire et les stratégies participatives sont les outils précieux utilisés par la MUSACA pour aller vers l’appropriation.

C’est grâce à cette approche et stratégies qu’un schéma vers l’autonomisation a été proposé par le comite de pilotage et discuté pendant l’Assemblée Générale du mois de décembre 2010.

Cette année 2010 marque le début du processus et les activités ont été mise en œuvre en tenant compte de cela.

 Le présent rapport couvre la période de janvier à décembre 2010. En plus de cette introduction ce rapport s’articule sur 2 grandes parties, à savoir :

I. Présentation synthétique des activités, représentée par un tableau avec des proportions entre les activités prévues et les activités réalisées. En général les activités ont été réalisées à plus de 80%.

II.           Présentation narrative des activités                                                                     

     Cette partie donne les détails de déroulement des activités.

 

 

 

 

 

 


I.                   PRESENTATION SYNTHETIQUE DES ACTIVITES

 

Tableau I Activités synthétiques

 

RESULTATS ESCOMPTES

ACTIVITES  PREVUES

 REALISEES

%

OBSERVATIONS

R1 Renforcement des capacités (information et formations) en matière des mutuelles de santé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

48 Contacts avec les autorités

52

108,3

10 Les autorités locales, 10 les partenaires en santé ; 3 les présidents    des associations ; 7 les autorités scolaires, 7 les autorités religieuses, 5 Dirigeants d’ONGs, 5 responsables des mutualités, 1 gérant d’une coopérative financière.

12 Identification de groupes communautaires organisés

15

125

5 associations, 5 mutualités, 5 groupes religieux (Centre de Biblique).

1 Récolte des données de base  des nouvelles aires de santé

0

0

 Cette activité n’est pas encore réalisée. Dès que de fond sera disponible, elle sera organisée. 

746 Sensibilisations à la radio, dans les églises, mutualités…

754

101

 78 radio, 37 église structure sanitaire 125 mutualités 37 Associations 58 porte a porte 419 La sensibilisation est l’activité non interrompue même pendant les moments difficiles. Les plages radio se font à la RTK, à la FIDES

 Spots publicitaires 

540

-

 Les Spots publicitaires se font occasionnellement pour intensifier la sensibilisation quand on constate un refroidissement.

 Panneaux publicitaire

3

-

Idem

1 Formation du comite de pilotage

1

100

 Le thème : les principes de la Mutuelle de sante et les paramètres de l’approche communautaire.

1Formation des adhérents

2

200

Thème : ‘les services couverts par une mutuelle de sante’.

1Formation des acteurs de la sante

1

100

Thème : la prescription rationnelle et les examens de laboratoire

Production des modules de formation

2 fois

2

100

Titres : les services offerts par une mutuelle de sante, les principes d’une mutuelle de sante et les paramètres de l’approche communautaire

R2 Organisation  du  mécanisme  de gestion de la MUSACA

 

 

 

 

Mise en place des 4 équipes techniques dans les nouvelles aires

-

-

 Les  personnes contact qui ont été placées dans les nouvelles aires en attendant la constitution d’une équipe technique.

Mise en place et organisation de comité de suivi

0

0

Le suivi des activités a été réalisé par le superviseur. Un comite va être mis en place dans les prochains jours.

Identification d’1 structure sanitaire et signature du contrat

1

100

En 2010, la MUSACA a signé 1 nouveau contrat avec le CS Mudji Maria, vu le nombre élevé d’adhérents dans l’aire de sante.

Identification et appui aux personnes les plus vulnérables

occasionnel

-

Le partenariat avec un Chrétien de l’Eglise Rue Louis de Lyon/France 25 vulnérables (veuves, orphelins, handicapes…) ont accédés aux soins de sante

Mise en place des NESAP

continuel

-

12 NESAP sont opérationnels tandis que 15 sont naissants

12 Suivi- conseil mensuel des NESAP et des structures sanitaires

continue

-

  Le suivi des structures de sante se fait par le Médecin Conseil et le superviseur, tandis que celui des NESAP se fait par le président du comite de pilotage et la Directrice de projet

R3 Mise en place des activités de prévention et de la promotion de la santé et de développement

Distribution des  filtres communautaires

110

110

En partenariat avec Water Ambassadors du CANADA, 110 filtres communautaires disponibilités et 4 chlorinateurs installés

Suivi-conseil de l’utilisation des filtres

Continuel

-

Le suivi de l’utilisation des filtres est fait au moins une fois par semaine.

Installation de 3 Chlorinateurs

3

100

En plus du  Chlorinateur installé a la clinique CME en décembre 2009, 3 autres ont été installés en 2010

 Chloration de l’eau dans les structures sanitaires et écoles.

Continuel

-

 Le traitement de l’eau s’effectue tous les jours par le chargé de l’EHA de la MUSACA.

Suivi de l’assainissement des parcelles des adhérents

Continuel

-

Le Chargé de l’EHA veille  sur l’assainissement des parcelles des mutualistes.

Suivi d’autres activités préventives

Continuel

-

 le suivi régulier de l’utilisation des MII, le respect de l’hygiène. 

R4 Capitalisation et Echange d’expérience du projet.

 Echange d’expérience interne

occasionnel

-

Restitution de l’échange d’expérience avec les mutuelles de sante de Yaoundé/Cameroun.

Echange d’expériences externes

-

-

Pas réalisé

Production des dépliants

250

 

Très peu de dépliants à cause des modifications a apporter dedans

Rédaction et production de 4 rapports d’activités

3

75

Rapport du 1er trimestre, du premier semestre et le rapport annuel

 

ACTIVITES DE GESTION PREVUES

 

 

 

R5 Réalisation des activités de Gestion

4 Tenu des Assemblées Générales

5

125

4 ordinaires et 1 extra ordinaire à cause de la hausse des prix des soins médicaux.

48 tenues de Comite de Pilotage

44

91,6

Chaque mercredi de 06h      a 7h Toutes les couches de la communauté sont représentées dans cet organe

Elargissement du rayon d’action de la MUSACA

5 aires de sante

100

Sur demande de la population et en collaboration avec le MCZ, le rayon d’action de la MUSACA est allé d’une aire de sante à 5aires de santé

Réflexion sur la responsabilisation et l’appropriation de la Mutuelle par la communauté

1

100

Un schéma vers l’appropriation est déjà proposé

48 tenues de Comite Technique

35

72,9

Chaque lundi de 16h à 17h.1medecin conseil, 1 infirmier Anesthésiste, tout les 2 de la Clinique CME de Bunia, 1 le chef de section de la Sante Communautaire ISTM/Nyank et l’Equipe Exécutive de la MUSACA

4 séances  Comite de Surveillance

2

50

Surveillance des la gestion des adhésions, des cotisations, Organisation des séances de remise reprise quand le comptable sortant est allé aux études.

48 réunions de l’Equipe Exécutive

57

118,75

Chaque samedi  et occasionnellement selon les besoins

Gestion des adhésions

Continuel

-

Fiches d’adhésion et registre d’adhésion.

Gestion des Cotisations

Continuel

-

Fiches des cotisations, carnet de reçus, registre

Gestion des prestations

Continuel

-

Fiches des soins, suivis de la qualité des soins

Etude des prix pour couvrir les interventions d’urgence

1

100

Demande de l’AG en avril 2010

Mise en place de l’Infirmerie à l’ISTM/Nyankunde

1

100

Proposition du comite technique

Encadrement des étudiants en stage

continuel

-

8 étudiants dont 2 venant de l UCG/Butembo et 6 de l’ISTM/Nyankunde

 4 rapports financiers

4

100

Chaque trimestre un rapport financier est produit.

Activités de la Cantine

continuel

-

Apres un arrêt momentané les activités de la cantine ont repris

48 réunions par  NESAP

-

-

2 NESAP se réunissent 2 fois par mois mais d’autres se réunissent chaque semaine

Gestion des conflits

continuel

-

Vu le contexte de post conflit, les NESAP sont les lieux de rencontre ou les personnes des tribus différents se retrouvent et se réconcilient.

Visites à domicile et au centre de sante

occasionnel

-

Les visites entre les membres se font en cas d’un  événement social ou d’un affaiblissement.

Travaux communautaire et activités de promotion

continuel

-

Les champs communautaires, les petits commerces, les ustensiles en location…

Interventions en cas d’événements sociaux

occasionnel

-

Les Mutualistes interviennent en cas d’un événement heureux ou malheureux.

 Inventaire

1

100

1 inventaire a été faite à la fin de l’année

Audits (1 interne et 1 externe)

2

100

1 audit externe a été fait en février 2010 et un interne en octobre

 

 

 

 

2 Supervisions de la Direction Exécutive du CME

2

100

2 fois la Direction Exécutive a organise la supervision.

 

 

 

 

Autoévaluation

1

100

Sur base de l’outil SWOT ou FFOM, le Comite de pilotage a réfléchi sur les forces, faiblesses, opportunités et menaces

Evaluation Externe

1

100

En octobre un évaluateur externe  a réalisé une évaluation externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

                                       II. PRESENTATION NARRATIVE DES ACTIVITES

 

 

R1 RENFORCEMENT DES CAPACITES (INFORMATION ET FORMATIONS) EN MATIERE DES MUTUELLES DE SANTE

A. Les contacts

Les contacts ont pour but de responsabiliser les leaders de différents groupes pour qu’à leur tour, ils puissent parler de la MUSACA, à leurs administrés. Au cours de l’année 2010, 52 contacts sur 48 prévus ont été réalisés, soit 108,3%, notamment avec les autorités locales et les partenaires en santé, ce sont : La Coordinatrice de BDOM Bunia ; les présidents  des Shirika et  des associations des jeunes ; les Chefs des quartiers  et leurs chefs d’avenues respectifs ; le médecin chef de zone, le médecin directeur de Rwankole, son Administrateur gestionnaire et son directeur de Nursing ; le Coordonnateur des écoles conventionnées de la CECA20 ; les Directeurs des écoles primaires ; les préfets des écoles secondaires ; les infirmiers titulaires des Centres de Santé Bunia cité, Mudzi Maria, de Lembabo et d’Adventiste ; le Directeur de centre Biblique de Bunia et le responsables de centre de la traduction de la Bible «Ndruna», le responsable de CEMADEF, les responsables des mutualités de deuils.

 

B. Identification des groupes communautaires organisés

-Les associations : association Umoja de Lembabo, Association des tailleurs `a Yambi,  Association des jeunes de Kindia Association des jeunes pour le développement (AJEDEK

-Les Mutualités : la mutualité Jirani ni ndugu à Kindia, la mutualité des jeunes de Rwambuzi

-Groupes humanitaires : Groupe des enfants orphelines (Yesu Baba ya mayatima),

-Les groupes scolaires : Simbiliabo, ITM Adventiste, EDAK, institut Adventiste, école des sourds muets de la cité de Bunia

-Centre d’appui : le Centre d’Appui au Développement de la Femme (CEMADEF).

-Groupes religieux : coordination médicale de la CECA 20,  Centre de Biblique,  Equipe de la traduction de la Bible «Ndruna ».

Parmi ces différents groupes communautaires identifiés, certains ont déjà adhérés `à la MUSACA. D’autres sont encours d’adhésion. Par ailleurs, la sensibilisation continue dans d’autres groupes, qui ont également promis d’adhérer prochainement. 

 

 

C. Récolte de données de base

Vu le rayon d’action de la MUSACA, élargi, un diagnostic dans les nouvelles aires de sante a été prévu. Mais cette activité n’a pas été  réalisée. Dès que de fond sera disponible, elle sera organisée. 

 

 

 

 

D. La sensibilisation

La réussite d’une mutuelle de sante est basée sur plusieurs activités, dont la sensibilisation est l’activité principale. En effet,elle permet de vulgariser les messages à toutes les couches de la population, afin de leur faire comprendre l’importance de la prévoyance en matière de dépenses de santé. Ainsi la sensibilisation se réalise dans la communauté, à la radio, dans les structures sanitaires, dans les églises, dans les écoles, etc.

 

1) Dans la communauté, dans les églises, dans les écoles et dans les structures sanitaires

Les sujets suivants  ont été animés lors de la sensibilisation :

Les sujets suivants  ont été animés lors de la sensibilisation :

- Importance de la prévoyance de dépenses de la santé ;

- Adhésion à une mutuelle de santé, cotisation et la prestation d’une mutuelle de santé ;

- Services offerts par une mutuelle de santé ;

- Adhésion des institutions à une mutuelle de santé ;

- Principaux risques liés `a l’assurance santé ;

- Importance de renouveler la cotisation ;

- Soins de santé de qualité ;

- Principe de base d’une mutuelle de santé ;

- Respect de la période d’observation ;

- Gestion des groupes organisés ;

- Avantages d’adhérer dans une mutuelle de santé ; 

- Prévention des maladies évitables ;

- Condition d’accès à la prestation d’une mutuelle de santé, cas de la MUSACA

Pour permettre une bonne compréhension de l’organisation et fonctionnement de la mutuelle, un sujet est toujours abordé plusieurs fois et par des personnes (sensibilisateurs) différentes.

 

2) A la  radio

Les différentes radios communautaires locales utilisees par la MUSACA:

- la Radio Tangazeni Kristo (RTK)  ;

- la radio canal révélation (RCR) ;

- la radio FIDES Tujenge.

 

A la RTK, l’émission de la MUSACA est présentée chaque jeudi de 20heures 30’ à 21heures, à la FIDES, c’est chaque mardi de 17h-17h30. Les spots publicitaires se font occasionnellement quand il ya un refroidissement dans la communauté. Ainsi, au mois de janvier  et au mois d’avril 540spots publicitaires ont été diffusés dans deux radios (FIDES, RCR).

 

Pour ne pas rester dans la routine, les émissions  sont présentées sous plusieurs formes notamment de sketch, de débat… A chaque émission, nous enregistrons en moyenne 24 réactions (SMS et appels téléphoniques) des auditeurs. 75% de ces réactions proviennent des milieux ruraux comme de Rwampara, Nyankunde, Lita, Gety,Mugwalu, Bambu, Drodro, Jiba et Kilo.

 


 

 

Tableau II. Activités de sensibilisation réalisées

 

Lieux de sensibilisation

JANVIER

FEVRIER

MARS

AVRIL

MAI

JUIN

JUILLET

AOUT

SEPTEMBRE

OCTOBRE

NOVEMBRE

DECEMBRE

TOTAL

 

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

AP

AR

%

Radio tangazeni kristo

5

5

4

4

4

4

4

4

4

4

4

4

5

5

4

4

4

4

4

4

4

4

4

4

50

50

100

radio FIDES Tujenge

-

-

-

-

-

-

4

4

4

0

4

0

-

-

-

-

-

-

 

 

4

4

4

4

20

12

60

Dans les églises

8

11

8

8

8

6

8

10

8

6

8

5

8

8

8

10

8

5

8

10

8

9

8

6

96

94

97.92

Sensibilisations pendant la CPS

8

8

8

8

8

6

8

8

8

7

8

6

8

8

8

8

8

6

8

8

8

7

8

7

96

87

90.63

Dans les structures sanitaires 

20

24

20

18

20

17

20

18

20

16

20

14

20

24

20

17

20

20

20

18

20

15

20

15

240

216

90

  pendant la CPN

8

8

8

8

8

6

8

7

8

8

8

6

8

8

8

8

8

8

8

7

8

8

8

7

96

89

92.71

Dans les groupe de prière et les shirika

4

4

4

5

4

3

4

6

4

4

4

2

4

4

4

5

4

3

4

6

4

4

4

3

48

49

102.1

Dans les institutions

4

6

4

4

4

3

4

6

4

4

4

3

4

8

4

6

4

4

4

6

4

5

4

8

48

63

131.3

Dans les écoles

4

6

4

2

4

2

4

6

4

5

4

4

4

6

4

4

4

5

4

6

4

5

4

6

48

57

118.8

Sensibilisation dans d’autres endroits

0

1

 

1

 

2

 

4

 

2

 

1

0

3

 

4

 

5

 

6

 

3

 

2

0

34

 -

Total

61

73

60

58

60

49

64

73

64

56

64

45

61

74

60

66

60

60

64

71

64

64

64

62

746

751

100.7

 

NB : En plus du nombre se trouvant dans ce tableau, il y a des séances de sensibilisation effectuées pendant les rencontres des NESAP et des visites porte à porte. En outre, les relais communautaires formés vers la fin du mois de février 2010 sont impliqués également dans la sensibilisation dans les aires de santé partenaires. Comme résultat, 5 ménages de l’AS de Rwankole  ont déjà adhéré à la MUSACA.

 

 

 

 

 

 

 

Tableau III. Les différentes personnes sensibilisées

 

Les différentes personnes sensibilisées

Nombre atteint

 

Circonstances

M

F

TOT

 

Les femmes enceintes et les accouchées au post partum

0

864

864

Pendant la CPN et lors de visite au PP

Les malades hospitalisés dans les formations sanitaires

208

413

621

Lors des visites des malades

Les IT et les présidents du comité de santé de la ZSUR de Bunia

17

10

27

Lors de la réunion de monitorage

Les femmes pendant la CPS

12

460

472

Lors de la CPS

Les enseignants et les élèves 

140

280

420

Lors de la prière matinale

Les chrétiens des l’église catholiques

246

275

521

Après le culte de CEV

Les participants aux deuils

inconnus

 

Lors de deuil

Les chefs des quartiers et des avenues

69

20

89

Sur rendez vous

Les personnels des structures sanitaires

58

67

125

Sur rendez vous

Les agents de la Direction des Recettes de la Province Orientale (DRPO)

10

1

11

Sur rendez vous

Le personnel du centre Biblique

12

4

16

Sur rendez vous

Les mamans et le personnel de CEMADEF et AJEDEK

15

1510

1525

Sur rendez vous

Personnel de la Coordination CECA 20

20

4

24

Sur rendez vous

Autres personnes sensibilisées porte à porte

572

484

1056

 

Les auditeurs des différentes radios

inconnus

 

Lors des émissions et des spots

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

1379

4392

5771

///////////////////////////////////////////////////

 

Ce tableau montre que les animateurs de la MUSACA ont sensibilisé physiquement 5771 personnes dont 4392 femmes. A ce chiffre s’ajoute les auditeurs innombrables atteints par les 3 radios communautaires locales et les fideles des différentes églises et les personnes rencontrées aux lieux de deuils..  

 

 

 

 

 

 


E. Formation organisée

 

1) Production des modules de formation

Au de cette année, les modules ont été produits 2 fois en raison de 40 modules pour les membres du comite de pilotage.

 

2) Formations

 

a) Tableau IV. Programme de formation des relais communautaires

 

Vendredi, le 26 Février 2010

HEURE

THEMES

FACILITATEURS

De 8h00’ à 8h15’

Prière d’ouverture et méditation

Pasteur

De 8h15’ à 10h00’

Prévoyance en matière de dépenses de santé

IT UPOKI

De 10h01’ à 12h00’

Fondement et spécificités d’une mutuelle de santé

MCZ, Dr ASSANI ABUBACAR

De 12h01’ à 12h15’

Pause

-

De 12h16’ à 14h00’

Adhésion à une mutuelle de santé

Mr John TIBAMWENDA

Samedi, le 27 Février 2010

 8h00’

Prière d’ouverture

Pasteur ou un volontaire

De 8h00’ à 10h00’

Services offerts par une mutuelle de santé

Dr Claude IDRING’I

De 10h01’ à 12h00’

Partage d’expérience entre les RECO de l’AS Bora Uzima et ceux des autres AS

Mme Chantal MUYISA

De 12h01’ à 12h15’

Pause

-

De 12h16’ à 14h00’

Travaux en atelier

Modérateur

 

Les relais communautaires sont des personnes en qui la communauté a confiance, quand ils sont impliqués dans une action, ils ont une grande capacité d’attirer une grande partie de la population vers l’action. Ainsi au mois de février 25 relais communautaires ont été formés pour bien comprendre la pertinence de la MUSACA    

 

Tableau V. Programme de Formation des adhérents

 

Heures

Thèmes de la formation

Facilitateurs

De 8h-8h15

Méditation : Néhémie 6 :11 ;

Mme Rose MUMBERE

De 8h15-10h

Services offerts par une mutuelle de santé en général

Mme Rose MUMBERE

De 10h -12h

Services offerts par MUSACA

Mr Martin UUCHI

De 12h-12h30

Pause Repas

 

De 12h30-13h30

Couverture des dépenses de santé

Mme Rose MUMBERE

De 13h30-14h30

Soins couverts par MUSACA

Mr Christian MACHOZI

 67 chefs de ménages adhérents, ont pris part à cette formation et ont pris conscience de tous les services qu’une Mutuelle peut prendre en charge et ont analysé comment la mutuelle de sante pourra augmenter petit a petit les services.

 

 

 

 

 

Tableau VI. Programme Formation des membres de comité de pilotage

 

Étalé sur une période d’une semaine, cette formation était  organisée chaque matin de 6h à 8h, compte tenu des occupations des membres du comité de pilotage.

 

Heures

Thèmes de la formation

Facilitateurs

Vendredi

Organisation administrative d’une mutuelle de santé

Mr Martin UUCHI

Samedi

Fondement et spécificité d’une mutuelle de santé

Mr Martin UUCHI

Lundi

Principes de base d’une mutuelle de sante

Mme Rose MUMBERE

Mardi

Les paramètres de l’Approche communautaire

Mme Rose MUMBERE

Mercredi

Idem

Mme Rose MUMBERE

Jeudi

Adaptation des principes de base d’une mutuelle de santé et ceux des approches communautaires

Mme Rose MUMBERE

Vendredi

Adaptation des principes de base d’une mutuelle de santé et ceux des approches communautaires

Mme Rose MUMBERE

Samedi

Adaptation des principes de base d’une mutuelle de santé et ceux des approches communautaires

Mme Rose MUMBERE

 

L’adaptation des principes de base d’une Mutuelle de Santé et les paramètres de l’approche Communautaire, avait suscité une implication des membres du Comite de Pilotage. Ils ont réfléchi largement sur les stratégies à prendre pour que tout les adhérents s’approprient la MUSACA et que chaque membre se sente responsabilisé en rapport avec sa sante et son développement.

 

 Formation des acteurs de la santé

Sous la direction du Médecin Chef de Zone et sur base des constats du Médecin conseil de la MUSACA, il a été organisé un échange  sur la qualité de prescription.  12 personnes ont été invitées soit 6 Infirmiers Titulaires et 6 Laborantins. En effet, ce sont les prestataires qui soignent les bénéficiaires de la MUSACA.

 

Cinq problèmes majeurs ont été soulevés :

Ø      Diagnostic  et traitement du paludisme

Ø      Diagnostic  et traitement de la fièvre typhoïde

Ø      Utilisation de metronidazol et de SRO

Ø      Traitement de l’hypertension artérielle

Ø      La pertinence des examens de laboratoire

Ces cinq points ont suscité une discussion très constructive sur l’importance des signes cliniques, la pertinence des examens de laboratoire, la qualité des soins, des prescriptions et les difficultés de non paiement des agents de santé

A l’issus de cette discussion, les decisions suivantes ont été prises :

1.      Organiser une supervision mensuelle pour tous les personnels du laboratoire de la ZS de Bunia BCZS, conjointement avec un laborantin expérimenté venant de la Clinique CME de Bunia.

2.      Organiser une formation en vue de renforcer la capacité de tous les laborantins de la ZS de Bunia

3.      Les infirmiers doivent éviter les examens des selles systématiques chez tous les malades.

4.      Les infirmiers doivent appliquer les acquis des formations qu’ils reçoivent de la BCZ et doivent respecter l’utilisation des ordinogrammes qui sont à leur disposition et respecter aussi les normes de PCIME (Pise en charge intégré des maladies de l’enfance). Ces deux documents doivent être sur la table de consultation.

5.      Le diagnostic du paludisme et de la fièvre typhoïde doivent être posé en priori sur base des signes cliniques.

6.      L’utilisation des corticoïdes est à éviter au centre de santé. Tout cas nécessitant ce produit doit être référé à l’hôpital pour une prescription médicale.

7.      Que cette rencontre soit programmée tous les 3 mois pour contribuer à l’amélioration des soins dans les formations sanitaires.

 

 

 


 

R2 ORGANISATION  DU  MECANISME  DE GESTION DE LA MUTUELLE DE SANTE

 

A. Mise en place des équipes techniques

Chaque nouvelle aire de sante a une personne contact. La mise en place d’une équipe technique dépend de l’effectif des adhérents et du niveau de l’implication des adhérents pouvant être membre de l’équipe. Nous visons réaliser complètement cette activité en 2011.

 

B. Mise en place et organisation de comité de suivi

Le comité de suivi n’est pas encore mis en place. Le suivi des activités est jusque la réalisé par le superviseur.

 

C. Identification des structures sanitaires et signature des contrats

En plus des 5 structures identifiées en 2009, compte tenu de l’effectif des adhérents dans l’aire de sante Mudji Maria et Ngezi, la MUSACA a signé le contrat avec le CS Mudzi Maria.

 

D. Identification et appui aux personnes les plus vulnérables

Dans le contexte de post-guerre du rayon d’action de la MUSACA, il y a une catégorie des personnes les plus vulnérables qui ne sont pas à mesure d’adhérer et cotiser, conformément au montant fixé par la mutuelle.

Avec l’appui de la famille Robert Héritier de l’Eglise Rue Louis de Lyon/France, 25 personnes les plus vulnérables ont eu accès aux soins de sante.

L’Identification de ces personnes se fait sur base des critères suivants :

-être orphelin

-être veuve âgée, sans assistance de famille

-être personne âgée sans assistance familiale

-être handicapé sans possibilité de travailler 

Ainsi, la liste suivante reprend l’identité de ces vulnérables.

Pendant les Assemblées Générales, un temps est prévu pour que ces vulnérables témoignent.

 

E. Mise en place des NESAP

A la fin de l’année 2009, 6 NESAP étaient fonctionnels et 4 en gestation. A la fin de cette année 2010, 12 sont fonctionnels et 15 en gestation. Ces noyaux créent une dynamique d’un mouvement social dans la communauté par des travaux communautaire, des activités de solidarité.

 

F. Suivi- conseil mensuel des NESAP et des structures sanitaires  

Le suivi-conseil a été effectué dans les NESAP, au centre de santé Bunia cité et au Centre hospitalier de Rwankole, spécifiquement pour apprécier l’état d’avancent dans la réalisation des décisions prises lors de la formation des RECO de ses deux aires de santé.

 

 

 

 

 

 

 

 


D. Activités de suivi conseil

 

Tableau VII. Rapport d’activités de suivi conseil

 

STRUCTURES SUIVIS

Nbr

Objet du suivi

Points positifs

Points à améliorer

Recommandations

NESAP Jourdain I

5

S’assurer de l’évolution de activités de commerce des membres qui ont reçu le crédit chacun de 10$

- Tous les membres suivis avaient effectivement utilisé le montant pour le but fixé

- Après une certaine période, 4 ont reçu un bénéfice, le double de montant perçu sauf chez une personne.

-

Que ce crédit soit rentabilisé pour renouveler la cotisation

NESAP Umoja II

3

Suivi de l’évolution de champs communautaire

- Grande partie du champ déjà cultivée, remuée et même le soja y est déjà planté à environ 4km

 

Certains membres de NESAP ne sont pas toujours disponibles pour faire le champ

Que ceux qui ne sont pas disponibles contribue même financièrement afin de faire participé tout le monde

CS Bunia cité et CH de Rwankole

1

Suivi des décisions prises par les RECO à l’issu de leur formation par  la MUSACA vers fin février 2010

- Tous les RECO formés s’impliquent déjà dans la sensibilisation dans les AS respectives (église, shirika, porte à porte,…)

- 3 ménages ont déjà adhérés dans l’AS de Rwankole

La restitution de la formation non faite aux restes des RECO non formés

 

Le fruit de la sensibilisation n’est pas encore visible dans l’aire de santé Bunia cité

Intensifier la sensibilisation même par des contacts à domicile

Organiser la séance de restitution  le plus vite possible

CS Bunia cité

1

Suivi de prise en charge des adhérents

- Bonne accueil des membres

- Suivi régulier de cas en observation

- Prescription rationnelle

- Respect de principe de tarification tel que conclu dans la convention

Difficulté de retrouver facilement les fiches

- Que cette bonne collaboration continue entre la MUSACA et le prestataire de Bunia cité

- Que l’IT encourage le personnel pour qu’il adhère aussi à la MUSACA

CH de Rwankole

1

Suivi de prise en charge des adhérents

- Bonne accueil des membres

- Suivi régulier de cas en observation

- Prescription rationnelle

- Respect de principe de tarification tel que conclu dans la convention

-

- Que cette bonne collaboration continue entre la MUSACA et le prestataire de Bunia cité

- Que l’IT encourage le personnel pour qu’il adhère aussi à la MUSACA

NESAP Jourdain II

1

Suivi de l’évolution de NESAP

- Visite régulière pendant les événements sociaux

- Caisse d’intervention rapide fonctionnelle

Irrégularité dans la tenue des réunions

- Tenir les réunions deux fois par mois

- Etablir un horaire pouvant permettre de diriger la réunion en tour de rôle

NESAP

Tuungane

1

Suivi de l’évolution de NESAP

-          Caisse d’intervention rapide fonctionnelle

-          Tenue régulière des réunions hebdomadaires

-          Ristourne opérationnelle

 

Faibles sensibilisation porte `à porte

Renforcer la sensibilisation porte à porte

Bonne continuité dans toutes les activités

NESAP

Baraka

1

- Stimuler les membres à renouveler leur cotisation

- Suivi de l’évolution de NESAP

 

-          Tenue régulière des réunions hebdomadaires

-          Reprise de ristourne

-          Caisse d’intervention rapide fonctionnelle

-          Création d’une petite cantine fonctionnelle

-          Visite régulière pendant les événements sociaux

Irrégularité des certains membres à la réunion

Certain membres n’ont pas encore renouvelé leur cotisation

Continuer la sensibilisation porte à porte

Encourager tous les membres à participer régulièrement à la réunion

NESAP

Umoja I

1

- Stimuler les membres à renouveler leur cotisation

- Suivi de l’évolution de NESAP

 

-          Visite régulière pendant les événements sociaux

-          Bonne évolution des travaux du champ

-          Récolte du Soja, Mais et Soja

Irrégularité des certains membres à la réunion

Pas de ristourne

Faible sensibilisation porte à porte

Encourager tous les membres à participer régulièrement à la réunion

Rependre la ristourne

Continuer la sensibilisation porte à porte

 

 

CS Adventiste

1

Suivi de l’application de tarif préférentiel

Suivi de l’application de recommandation du Médecin conseil

-          Bonne accueil de malades par le corps soignant

-          Application de tarif préférentiel

-          Bonne prise en charge de cas en observation

-          Bonne prise en charge en ambulatoire

 

Reportage de résultats de labo sur les fiches de malades surtout la goutte épaisse ( Nbre de trophozoite par 100globule blanc)

Prescription de corticoïde en cas dermatose ou de réactions allergique simple

Ecrire le résultat de GE toujours par champs

Limiter la prescription de corticoïde aux CS

Les résultats de GE doit être présenté par champs et non par globule blanc

CS Bora uzima

1

Suivi de l’application de tarif préférentiel

Suivi de l’application de recommandation du Médecin conseil

-          Bonne accueil de malades par le corps soignant

-          Application de tarif préférentiel

-          Bonne prise en charge de cas en observation

-          Bonne prise en charge en ambulatoire

 

Tous les résultats de laboratoire des selles et goutte épaisse sortent positifs avec toujours 12 `a 18 trophozoite par champs

 Le diagnostic de paludisme doit se poser en se basant plus sur les signes cliniques et la prise de température

 

CS Bunia cité

1

Suivi de l’application de tarif préférentiel

Suivi de l’application de recommandation du Médecin conseil

-          Bonne accueil de malades par le corps soignant

-          Application de tarif préférentiel

-          Bonne prise en charge de cas en observation

-          Bonne prise en charge en ambulatoire

 

Prescription de corticoïde en cas dermatose ou de réactions allergique simple

Ecriture difficile à déchiffrer

Utilisation abusive de certains antipyrétiques

Limiter la prescription de corticoïde aux CS

En cas de gastrite l’antipyrétique de choix est le paracétamol

Ecrire lisiblement sur les fiches des malades

CH Rwankole

1

Suivi de l’application de tarif préférentiel

 

-          Bonne accueil de malades par le corps soignant

-          Bonne prise en charge de cas en observation

-          Bonne prise en charge de cas en hospitalisation

 

Non application de tarif préférentiel

 

Appliquer aux membres de la mutuelle le tarif préférentiel


 

 

 

 

R3 MISE EN PLACE DES ACTIVITES DE PREVENTION,  DE PROMOTION DE LA SANTE ET DE DEVELOPPEMENT

Grace au Partenariat que la MUSACA a conclu avec WATER AMBASSADORS du CANADA, les activités qui amènent vers ce résultat sont accomplies avec succès. La MUSACA distribue des filtres communautaires à ses membres à travers les noyaux (NESAP). Les chlorinateurs sont installés dans les lieux publics (écoles et hôpitaux). L’utilisation des moustiquaires imprégnées et l’application des règles d’hygiène par les adhérents, sont objet de suivi par l’animateur de la MUSACA

 

A. Distribution des  filtres communautaires

 

Nombre de filtre reçu

Nombre de filtre

 distribué

Nombre de filtre bouchés

Nombre de filtre débouchés

Nombre de filtre endommagés et remplacés

Nombre de filtre restant

110

101

49

42

8

9

 

Ce tableau montre que WATER AMBASSADORS a disponibilisé 110 filtres et 101 ont été distribués et sont opérationnels dans la communauté car les 8 endommagés ont été remplacés.

 

B. Suivi des  filtres communautaires

 

La surveillance des filtres est prévue au moins une fois par semaine dans chaque ménage des membres par le superviseur des activités préventives et promotionnelles de la MUSACA pour déceler les problèmes liés à l’utilisation de ces filtres dans les ménages, les bouchages et d’autres pannes. Par cette occasion, le superviseur réalise le suivi-conseil sur l’utilisation des moustiquaires, l’hygiène et assainissement en général pour les membres

 

C. Installation des chlorinateurs      

 

Le système de chloration de l’eau est installé au CME, clinique de Bunia, au centre hospitalier de Rwankole au Lycée Kigonze et à l’Institut Ujio wa Heri pour permettre aux malades et leurs gardes, aux personnels soignants et à la communauté environnante ; aux élèves du Lycée Kigonje et de l’Institut Ujio wa Heri, mais aussi la Congrégation des Sœurs de Mudzi-Maria de s’approvisionner en eau potable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D Chloration de l’eau et suivi des chlorinateurs

 

Le traitement de l’eau s’effectue tous les jours par l’animateur de la MUSACA

 

N0

LIEU

Nbre DE VISITE

PROBLEMES RECONTRES

INTERVENTIONS

OBSERVATION

1

Clinique CME/Bunia

288

panne de chargeur

achat  de nouveau chargeur

640/mois soit 7680 beneficiaires/an

 

 

 

un thank troue

achat  d'un autre thank

 

 

 

 

flotteur casse

achat d'un autre flotteur

 

 

 

 

fusibles brules

achat d'un autre fusible

 

 

 

 

cassure de robinet

achat de robinet

 

 

 

 

bouchage quotidien de filtre

nettoyage quotidien de filtre

 

2

Centre Hospitalier  Rwankole

96

panne de motopompe

achat de nouvelle motopompe

320 personnes /mois soit 3840 beneficiaires/an

3

 Lycée Kigonze

 

panne de pompe

replacer l'autre

1200 élèves

 

 

 

insuffisance de l'eau

ajouter l'autre thank supplémentaire

 

 

 

 

manque de plafond

aucune intervention

 

 

 

 

manque de moyen de déplacement

aucune intervention

 

 

 

 

difficulté de traitement d'eau

recyclage répété

 

4

Institut Ujio wa Heri

48

un tank suinte

coller l'endroit qui suinte

1400 élèves

 

 

 

insuffisance de moyen de déplacement

aucune intervention

 

 

 

 

difficultés de traiter l'eau

recyclage répété

 

 

 

E. Suivi de l’hygiène et assainissement des parcelles des adhérents dans la communauté

 

Nombre de parcelle visitée

Nombre de ménage

qui utilise le MII

Nombre de parcelle

 avec latrine

Nombre de parcelle avec trou à ordure

Nombre de parcelle avec douche

Nombre de parcelle avec étalage

Nombre de ménage qui utilise de l’eau filtrée

104

85

79

67

61

73

77

100%

81,7

75,9

64,4

58,6

70,1

74

 

Le temps imparti a fait qu’on se base sur un échantillon choisi aléatoirement de 104 parcelles des adhérents. Ce qui constitue les données de base réelles utilisées pour la sensibilisation dans le cadre de l’eau, l’hygiène et l’assainissement.

1.      Plusieurs raisons ont été évoquées par les membres qui ne dorment pas sous le MII entre autre :

-          Allergie au MII

-          Non réception de MII pendant la distribution

-          Manque d’argent pour acheter le MII

2.      Les membres qui manquaient de latrine, ont évoqué les arguments-ci-après :

-          Creuser la latrine c’est le travail de bailleur et pas des locateurs,

-          Manque d’outil de travail pour creuser la latrine

 

3.      Ceux qui n’ont pas de trou à ordure ont dit :

-          Manque de place dans la parcelle

-          Utilisation de dépôt à ordure, puis évacuation ou incinération ultérieure

-          Les déchets sont jetés dans la rivière

-          Les déchets sont jetés dans les champs comme compostes

4.      A propos des douches, les arguments avances sont :

-          Se baigne a la rivière

-          Manque de place et de matériaux de construction

-          Manque de moyen financier pour acheter les matériels

5. Manque d’étalage parce que

-  Les mouches contaminent les assiettes étalées dehors

-   Utilisation d’armoire, panier, table,…

 

 

.

R4 CAPITALISATION ET ECHANGE D’EXPERIENCE DU PROJET.

 

  1. Echange d’expériences internes

La restitution  de l’échange des expériences des mutuelles  de Yaoundé/Cameroun a été faite au comite de pilotage par la Directrice de la MUSACA. Elle a partage les expériences de PROMUS/SAILD dont le bureau se trouve à Yaoundé mais les activités dans les milieux ruraux, avec SUPRI M, une mutuelle de sante dans le milieu urbain en plein Yaoundé et afin le contact fait avec une actrice ,Kalixte Toto, expérimentée en Mutuelle de sante de Duala au Cameroun.

 

  1. Echange d’expériences externe

Cette activité n’a pas été réalisée à causes des difficultés et contraintes que la mutuelle a connues pendant l’année.

 

  1. Production des dépliants

Les dépliants ont été produits mais pas en quantités suffisante car il a fallu y apporter des modifications selon l’évolution de la MUSACA

 

  1. Rédaction et production des rapports

Quatre rapports ont été rédigés, envoyés à la hiérarchie et produits en dure : le 1 er trimestre, le second trimestre, le rapport semestriel et enfin le rapport annuel.

 

 

 

 

 

R5 ACTIVITES DE GESTION :

 

La mutuelle de santé Canaan, pour son bon fonctionnement a mis en place  3 organes : Organe de décision (Assemblée générale, comité de pilotage et comité technique). Organe de contrôle (Comité de surveillance) et l’organe d’exécution (Equipe exécutive) qui assure la gestion quotidienne de la mutuelle. A ces trois organes s’ajoute le NESAP (Noyaux d’entraide, de solidarité, d’amour et de participation communautaire). Ce sont des petits organes de la MUSACA dans la communauté composé d’au moins 12 ménages des membres, regroupés selon la proximité.

Dans les noyaux,  chaque membre se sent en famille et participe activement aux activités de la mutuelle.

La structuration de ces organes favorise sans doute la démocratie, l’entraide, la solidarité, la responsabilité, l’appropriation et la participation active de tous les adhérents. Telle est la devise de la MUSACA.

 A cet effet, son organigramme actuel se présente de la manière suivante :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A. Assemblée Générale

  L’Assemblée Générale est la réunion de tous les membres de la MUSACA. Elle est organisée trimestriellement. C’est-à-dire 4 fois par an en session ordinaire. Au cours de cette année, en plus de séance ordinaire, il y avait eu également une session extra ordinaire, tenue en septembre suite à l’augmentation des prix de soins dans les structures sanitaire partenaires. Les différents points qui ont constitués l’ordre du jour des AG de l’année 2010.

1.    AG ordinaires

Ø       Prière d’ouverture et Méditation

Ø      Suivi des décisions des AG précédentes

Ø      Réception et présentation des nouveaux adhérents

Ø      Présentation des rapports des NESAP

Ø      Mini formation sur base de résultats TFC effectué sur la MUSACA

Ø      Prestation-Coût des soins et taux de cotisation

Ø      Strategies de sensibilisation

Ø      Acquisition des connaissances vers le progrès de développement, de l’autopromotion-autonomie

Ø      Paroles aux représentants  des structures sanitaires partenaires

Ø      Présentation de rapport des activités (adhésions et cotisations)

Ø      Rapport des prestations et de remboursement des factures des soins de santé

Ø      Rapport de suivi des filtres dans la communauté

Ø      Année mutuelle et renouvellement des cotisations

Ø       Education pour la santé : Information sur le PMA et PCA

Ø      Divers 

La présentation de chaque rapport suscite toujours des questionnements qui sont directement discutés dans l’assemblée et les décisions sont prises à l’unanimité. A cet effet, les décisions importantes qui ont été prises lors des ces AG sont :

 

Tableau II. Des décisions de l’AG

 

DECISIONS IMPORTANTES PRISES PENDANT LA REUNION

RESPONSABLE D’EXECUTION

DELAIS D’EXECUTION

OBSERV

1

Que l’équipe exécutive étudie les possibilités d`augmenter d`autres risques à couvrir comme les interventions d`urgence

Directrice, Superviseur et Animateur

Fin mars

E

2

Que tous ceux qui n’ont pas encore intégré les NESAP choisissent un NESAP de leur proximité pour en faire membre

Superviseur

continuel

EC

3

Tous les membres de l’équipe exécutive doivent s’impliquer dans les visites, surtout dans les NESAP

Directrice, Superviseur, Comptable et Animateur

continuel

E

4

Les membres de la MUSACA doivent utiliser correctement les MII et veiller sur l’hygiène, pour se prévenir des maladies évitables. Que le superviseur assure le suivi de cette décision

Animateur chargé des activités préventives et promotionnelles,

Superviseur

continuel

EC

 

5

Création d``une caisse de la chirurgie d’urgence, démarrage si nombre des membres atteignent 40

Superv. Et Animateur

Avant l’AG prochaine

EC

6

Descente  sur terrain pour étudier le cas de maladies spéciales

Superv. Et Animateur

Avant l’AG prochaine

NE

7

Le souhait était que toutes les mamans puissent cotiser dans le groupe de 20$

Les mamans

Les années mutuelles

EC

8

L’assemblée générale a souhaité que tous les membres soient intégrés dans les NESAP

Superv. Et Animateur

Continuellement

EC

 

9

Organiser le recyclage des membres au sujet de l’utilisation et mode de distribution des filtres

communautaires

Animateur

Avant fin Décembre 2010

EC

 

10

Les membres doivent respecter les PMA et le PCA

Comptable

Continuel

EC

 

11

Le maximum de fois pour prendre le nombre de bons de soins médicaux =5FOIS

Comptable

Continuel

EC

 

12

Création de point Focal dans les aires de santé qui sont loin du bureau

Directrice et Animateur

Avant l’AG prochaine

E

 

13

Intensifier la sensibilisation pour augmenter le nombre d’adhérent

Présidents NESAP

Continuellement

E

 

14

Placer les panneaux publicitaires dans les endroits où il y a de gros filtres

Animateur

Avant l’AG prochaine

E

 

15

Diminuer les périodes d`’observation de 4 à 3 mois

Comité de pilotage

L’AG prochaine

EC

 

16

Ecrire pour chaque membre dont son année mutuelle est finie

Superv. Et Comptable

Avant la fin de la période d’observation

EC

 

17

Multiplier le nombre de formation en 2011

Directrice et Superviseur

De janvier à Décembre 2011

EC

 

18

Continuer la négociation avec l’hôpital de Rwankole en vue de l’obtention de tarif préférentiel

Directrice

Dans 3 mois

EC

 

19

Création des NESAP pour les nouveaux membres en 2011

Directrice et Superviseur

Continuel

EC

 

20

Fixation de taux de cotisation  à 10$ par an au lieu de 7$

Equipe exécutive

Première année mutuelle

EC

 

21

Ceux de la première année mutuelle qui avait payé 7$, doivent ajouter 3$ d’ici le 15 février 2011

Equipe exécutive

le 15 février 2011

EC

 

22

Renforcer la caisse d’aide en cas de deuil d’un membre par des offrandes à chaque AG

Comité de pilotage

A chaque AG

EC

 

 

Légende : E = Exécuté ; NE = Non exécuté ; EC = Exécution en cours

Sur 22 décisions prises, 5 sont exécutées, 1 non encore exécuté à cause du temps imparti et 16 sont encours d’exécution.

 

2.    AG extra-ordinaires

La séance extra ordinaire de l’AG du mois de septembre était motivée par la problématique de 9ème FED/FASS  qui est dans sa fin du contrat de l’achat de service de santé ; ce qui a causé une augmentation brusque de coût de soins dans les structures sanitaires. Les points qui ont  été développés :

  1. Prière d’ouverture et Méditation
  2. Révision des décisions de l’AG ordinaire du 4 août 2010
  3. Problème de 9ème FED/FASS
  4. Témoignages
  5. Divers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tableau III. Des décisions prise à  l’AG exta-ordinaire

 

DECISIONS IMPORTANTES PRISES PENDANT LA REUNION

RESPONSABLE D’EXECUTION

DELAIS D’EXECUTION

OBSEV

1

Comme le 9ème FED est arrivé au terme de sont contrat de fond d’achat de service de santé FASS, que la MUSACA fasse de plaidoyer au près de prestataires et d’autres partenaires en faveur de ses membres pour résoudre les problèmes de coût de soins.

Directrice

Continuel

E

2

Que tous les membres de la MUSACA s’impliquent dans la sensibilisation en vue d’augmenter l’effectif de ses  adhérents, car avec un grand nombre, malgré la majoration de facture des soins médicaux  la mutuelle pourra supporter ce coût sans beaucoup de difficulté.

Président NESAP

Continuel

EC

 

E = exécutée et EC = encours d’exécution et NE= Non Exécutée.

 

B. Comité de pilotage MUSACA

 

 Constitué  des représentants des couches de la communauté suivantes :

Les femmes, les relais communautaires, les autorités locales, les commerçants,  les professionnels de santé, les jeunes, les autorités religieuses et les présidents des NESAP. Les membres du comité de pilotage se réunissent  chaque mercredi de 6h30 à 7h30. 

48 réunions ont été prévues, 44 ont été effectives  au cours de cette année  soit une réalisation de 91,6%. Une réunion avait échouée à cause de la pluie qui avait occupait presque toute la matinée. Voici quelques  points importants qui ont été  traités au cours de ces rencontres:

Ø      Evaluation des activités hebdomadaires de la mutuelle

Ø      Promotion et prévention des maladies par l’utilisation de MII et des filtres à eau

Ø      Visite des NESAP qui sont nés récemment

Ø      Restitution de l’échange d’expérience de Yaoundé/Cameroun

Ø      Stratégie de sensibilisation pour la 2ème et la 3ème année mutuelle

Ø      Rapport de la cantine de la MUSACA

Ø      Rapport des adhésions et des cotisations

Ø      Les interventions de la mutuelle en cas de décès d’un membre

Ø      Les contacts importants

Ø      Rapport de sensibilisation

Ø      Présentation du rapport financier et des prestations

Ø      Préparation de l’AG

Ø      Forces et faiblesses de l’AG

Ø      Analyse des activités 2009 en rapport avec l`outil SWOT (forces, faiblesses, opportunités et menaces)

Ø      Organisation de la formation des RECO

Ø      Signature de contrat avec le CS Mudzi-Maria

Ø      Tourner dans les NESAP par la Directrice, Superviseur et un Membre du comité de Pilotage

Ø      Les responsabilités du comité de pilotage

Ø      Stratégie de sensibilisation et suivi de membres de la 3ème année mutuelle

Ø      Dossier cantine

Ø      Rapport de remise et reprise entre le comptable entrant et sortant

Ø      Rapport de la caisse de la 2ème catégorie

Ø      Rupture provisoire de convention avec le CH de Rwankole

Ø      Factures des structures sanitaires partenaires

Ø      Rapport de rencontre de la Directrice de la MUSACA et Mr Caspar, représentant de TEAR HOLLANDE `a Nyankunde

Ø      Préparation de l’arrivée de visiteur

Ø      Formation des leaders locaux

Ø      Période de grâce

Ø      Evaluation des activités des adhésions, des cotisations et des prestations

Ø      Assainissement des parcelles des adhérents

Ø      Distribution des filtres et leur suivi

 

Tableau IV. Des décisions de Comité de pilotage

 

DECISIONS IMPORTANTES PRISES PENDANT LA REUNION

RESPONSABLE D’EXECUTION

DELAIS D’EXECUTION

OBSERV

 

1

Participer à l’AG de la mutualité de jeunes de Kindia

Superviseur et Animatrice comptable

24 janvier 2010

E

 

2

Contacter le MCZ pour éclaircir la différence entre le PMA et le PCA lors de l’AG prochain

Directrice

Avant le 20 janvier 2010

EC

 

3

Déterminer la date spéciale pour l’analyse des forces et des faiblesses  des activités de comité de Pilotage pour l’année 2009

Comité de Pilotage

15 janvier 2010

E

 

4

Proposition de la date de l’AG

Comité de Pilotage

23 janvier 2010

E

 

5

Signature de contrat avec le CS Mudzi Maria

Directrice

Fin mars 2010

E

 

6

Mener une étude dans les structures sanitaires sur les différents prix de prestation dans le but que la MUSACA prenne en charge les autres prestations qui n’étaient pas couvertes en 2009

Superviseur et Animateur

Fin mars 2010

E

 

7

Répertorier tout le monde qui a de dettes à la cantine et limiter les dettes dans la mesure du possible

Animatrice comptable

Fin février 2010

E

 

8

Fixer le plan d’action 2010 au mur

Animateur

Fin février 2010

E

 

9

Réaliser les contacts importants (Président de la société civile de l’Ituri et le responsable des affaires sociales du District)

Directrice et le Chef de quartier TIBAMWENDA

Selon disponibilité, après contact de ce week-end

E

 

11

Amorcer le processus de recouvrement de cotisation chez les membres de la 1ère année Mutuelle

Animatrice comptable

A partir de début février

E

 

12

Plafonnement de remboursement de facture de soins à 50$ par an

Equipe exécutive

A partir de Février 2010

EC

 

13

Création d’une commission pour étudier le prix des articles de la cantine

Mme Edwin

Fin Avril 2010

E

 

14

Formation des leaders locaux

Superviseur

Mai 2010

E

 

15

Création d’une caisse pour le comité de surveillance

Comité de pilotage

Une semaine

E

 

16

Déterminer la date de l’AG

Comité de pilotage

Le 21 Avril 2010

E

 

17

Visite des membres par le comité de pilotage

Comité de pilotage

Continuel au moins une fois par semaine

E

 

18

Participer à la construction du bureau de quartier Lumumba

Chef John

En cas de besoin

E

 

19

Inventaire de la cantine

Superviseur

3 jours

E

 

20

Effectuer des visites dans les NESAP

Directrice, Superviseur et Président du comité de pilotage

Avril - Mai - Juin

E

 

21

Participer au défilé de 30 juin (cinquantenaire de l’indépendance de la RDC)

Superviseur et Animateur

Le 30 juin

E

 

22

Acheter une étoffe et écrire (MUSACA, devise et logo de la mutuelle)

Superviseur et Animateur

 

E

 

23

Achat d’une chèvre pour le deuil de notre chair membre

Animateur

Avant le 30 juin

E

 

24

Organiser la visite dans la famille de PEKE qui a perdu sa mère

Equipe de pilotage

Immédiatement après la réunion

E

 

25

Faire des visites porte à porte pour les membres de NESAP Tumaini pour les motiver

Animateur et les étudiants

Dans 3 jours

E

 

26

Effectuer la visite chez maman Clémentine

Comité de pilotage

Après la réunion

E

 

27

Acheter une carte de merci sur laquelle chaque membre présent pourra écrire un mot de remerciement au donateur des filtres

Superviseur

Dans deux semaines

E

 

28

 

Finir les travaux de banderole pour la sensibilisation et accueil du Président

Animateur

Fin Août

E

 

29

Recouvrement des dettes de la cantine

Comptable

Continuel

E

 

30

Recouvrement des dettes des chèvres dans les NESAP

Comptable

Continuel

EC

 

31

Visite d’un membre éprouvé

Equipe de pilotage

immédiatement

E

 

32

Sensibiliser les membres pour l’achat des uniformes dans notre cantine

Comptable

Continuel

E

 

33

Remise et reprise entre les deux comptables

Directrice et comptable

Fin Août

E

 

34

Couture des uniformes

Animateur

Fin Août

E

 

35

Visite des enseignants de l’Institut Adventiste

Directrice et animateur

Fin juillet 2010

NE

 

36

Sensibilisation et suivi de membres de la 3ème année mutuelle

 

Juillet et Août

E

 

37

Sortir l’horaire des visites des NESAP

Animateur

Dans deux jours

E

 

38

Identifier une personne contact pour l’aire de santé de Mudzi-Maria

Directrice et Animateur

Dans 7 jours

E

 

39

Contacter le préfet du lycée pour l’adhésion des élèves internes

Animateur et Directrice

Dans 7 jours

E

 

40

Rédaction du PV de remise et reprise entre le Comptable entrant et sortant qui sera signe conjointement par : Les 2 comptables, la Directrice de la MUSACA et un représentant de l’ISTM

Comptable

Mi-septembre

E

 

41

Retrait de tarif de certaines FOSA partenaire qui n’ont pas encore remis le leur au bureau pour la comparaison

Superviseur

Fin août

E

 

42

Conception de certains outils de collecte des données dans les FOSA

superviseur

Dans 7 jours

E

 

43

Créer une commission pour aller demander pardon au pasteur responsable de Kindia comme il n’a pas été impliqué dans les activités le jour de l’AG extraordinaire

Superviseur

Dans 3 jours

E

 

44

Implication de tous les membres du comité de pilotage dans la sensibilisation pendant la période de grâce

Comité de pilotage

Continuel

E

 

45

Que tous les membres de la MUSACA se mobilise pour accueillir le président KABILA ce après midi. Notre banderole sera tenue par maman Henriette et maman Chantal

Equipe exécutive

A son arriver

E

 

46

Recommencer la visite des NESAP selon l’horaire planifié

Directrice, superviseur, animateur et chef

Continuel

E

 

47

Visite des enseignants de l’EP Adventiste pour la sensibilisation

Directrice et animateur

Dans 7 jours

E

 

48

Ecrire et Afficher les décisions et les points à suivre le papier pour rappeler à toute l’équipe exécutive et le responsable de suivi

 

Animateur

Dans 3 jours

E

 

49

Suivi de cahier d’Intervention rapide de la MUSACA qui se trouve chez maman présidente de NESAP Umoja I

 

Animateur

Dans 7 jours

NE

 

50

Sensibiliser les membres pour une petite contribution financière en vue de participer à la construction du bureau du quartier Lumumba

Directrice et président du comité de pilotage

Février 2011

EC

 

 

Répertorier les religions des membres qui sont dans la MUSACA pour permettre au comité de pilotage de les faire participer dans les activités de la méditation pendant la séance de l’AG prochaine

Superviseur et animateur

Avant l’AG prochaine

NE

 

51

Elaboration des statuts juridiques nationale pour l’année 2011.

 

Directrice

Fin 2011

A suivre

 

52

Rependre les photos des tous les membres qui sont détruit par le virus

 

Superviseur et animateur

Décembre 2010

EC

 

53

Reprendre les activités d’assainissement du rond point FINA

 

Gardinier

Dans 3 jours

EC

 

 

Sur 44 décisions prises, 5 sont exécutées, 3 non encore exécuté et 6 sont encours d’exécution. Soit une exécution de 83%et 11,3% d’une exécution en cours et 5,7% des décisions non exécutées

 

B1 Elargissement du rayon d’action de la MUSACA

Compte tenu du nombre croissant d’adhérents dans d’autres aires de sante, la MUSACA a élargie son rayon d’action d’une à 5 aires de sante qui sont : Bora Uzima, Adventiste, Bunia Cite, Mudji Maria, Rwankole.

 

 B2 Réflexion sur la responsabilisation et l’appropriation

L’année 2010 est marquée par le début de la réflexion sur le processus de la responsabilisation et l’appropriation de la MUSACA par la communauté. Ainsi un schéma vers l’autopromotion est déjà conçu. Toutes les ressources vont être mobilisées pour arriver à suivre ce chemin vers la responsabilisation de la communauté. (Voir le schéma en annexe).

 

C. Comité technique

 

Composée de 2 représentants de la Clinique CME/Bunia : le médecin conseil et l’infirmier Anesthésiste 3 représentants de l’ISTM/Nyankunde : Chef de section Santé Communautaire, son adjoint en meme temps Directrice de la MUSACA, le Charge des Pratiques Professionnelles et Superviseur de la MUSACA et 

2 représentants de la MUSACA : le comptable et l’animateur.

La rencontre  a lieu chaque lundi de 16heures -17heures. Elle s’est réunie 35 fois sur 48rencontres prévus soit  72,9%. L’absence momentanée des membres a fait que les réunions prévues soient réalisées à ce pourcentage.  Plusieurs sujets ont été traités notamment :

Ø      Rapport financier (adhésions et cotisations) et des prestations ;

Ø      Mise en place de l’infirmerie pour les étudiants de l’ISTM- Nyankunde

Ø      Organisation et Stratégies de sensibilisation dans la communauté et dans les universités

Ø      Identification et réalisation des différents contacts

Ø      Rapport de vente de la cantine

Ø      Planifier la séance de travail avec le personnel de centre de santé Bora Uzima

Ø      Rapport hebdomadaire des activités de la MUSACA

Ø      Rupture provisoire de convention avec le CH de Rwankole

Ø      Accueil des visiteurs (donateur des filtres)

Ø      Distribution des filtres dans la communauté

Ø      Stratégie de sensibilisation

Ø      Chloration de l’eau à Clinique CME Bunia, CH de Rwankole et au Lycée Kigonze

Ø      Suivi conseil des filtres à eau et des chlorinateurs dans la communauté

Ø      Insuffisance des moyens de déplacement à la MUSACA

Ø      Intégration de chef section SACOM, comme membre effectif du comité technique

Ø      Rapport de vol de l’ordinateur de la MUSACA

Ø      Rapport de visite pour l’installation des autres chlorinateur (ISTM Nyankunde et Eglise locale CECA20-Ville

Ø      Evaluation de la visite du partenaire «  Water ambassadors » du Canada

Ø      Production des dépliants pour la sensibilisation sur consommation de l’eau filtrée

Ø      Rapport de rencontre de la Directrice de la MUSACA et Mr Caspar, représentant de TEAR HOLLANDE à Nyankunde

Ø      Adhésions des élèves sourds-muets de la cité de Bunia à la MUSACA

Ø      Formation des IT et des Laborantins des structures de santé partenaires

 

 

Tableau V. Des décisions du Comité Technique

 

DECISIONS IMPORTANTES PRISES PENDANT LA REUNION

RESPONSABLE D’EXECUTION

DELAIS D’EXECUTION

OBSERVATION

1

Payement de 25% avant de livrer le bon de soins aux membres

Animateur comptable

Continuel

E

2

Renforcer l’équipe exécutive d`un  animateur qui pourra se charger du suivi de la prévention et promotion de la santé.   (hygiène et assainissement, suivi des filtres et moustiquaires)

Directrice et Médecin conseil

Février 2010

E

3

Faire l’inventaire régulier de la cantine et produire chaque mois un rapport

Superviseur et le CS

Continu

E

4

Mise en place d’une infirmerie pour les étudiants à l’ISTM Nyankunde

Superviseur

Début février 2010

E

5

Fixer les modalités d’adhésion et de cotisation pour les étudiants à 7$ au lieu de 12$

Comité technique

Fin janvier 2010

E

6

Distribution des filtres

Animateur

Selon disponibilité

E

7

Révocation de vendeur de la cantine et la comptable va s’occuper provisoirement de la vente en attendant

Comité technique

Dans une semaine

E

8

Trouver une sentinelle pour le bureau et la cantine

Superviseur

Début Mai 2010

E

9

Achat d’un autre cadenas avec 3 clé pour la sécurité de la salle de traitement de l’eau au CME

Dr Nancy et animateur

Dans une semaine

E

10

Ecrire un panneau pour signaler si la cantine est ouverte ou fermée

animateur

7 jours

E

11

Faire l’état de lieu à Kigonze et à Rwankole  avant d’installer le système de chloration de l’eau

animateur

7 jours

E

12

Faire l’analyse microbiologique de l’eau filtrée pour confirmer si réellement elle est dépourvue des micro-organismes

Dr Nancy et animateur

7 jours

E

13

Prise de disposition pour garder l’argent de cotisation après le départ de Dr Nancy

Comptable

7 jours

E

14

Organiser le suivi-conseil de système de traitement de l’eau à Rwankole et à Kigonze

Afiba

Continuel

E

15

Achat d’une moto pour suppléer le moyen de déplacement de la MUSACA

Directrice et Water ambassadors

Fin décembre 2010

NE

16

Achat deux ordinateurs : 1 pour la comptabilité et 1 pour la supervision

Directrice

Fin décembre 2010

NE

17

Ecrire une lettre de demande de kit d’élagua `a l’Oxfam GB pour aider la MUSACA `a faire des analyse régulière de l’eau filtrée et traitée

Dr Nancy et animateur

Novembre 2010

E, mais kit non acheté

18

Achat d’une motopompe pour l’hôpital de Rwankole

Dr WOOD  et animateur

Novembre 2010

E

19

Achat d’un autre chargeur pour le chlorinateur de CME

Dr Nancy et animateur

Octobre 2010

E

20

Achat de ballais pour la propreté de la salle de traitement de l’eau au CME

Animateur

Octobre 2010

NE

21

Fixation de panneau de sensibilisation aux CME, pour le filtre et pour l’adhésion `a la MUSACA

Animateur et comptable

Octobre 2010

E

22

Faire une petite enquête pour connaitre le prix de dépliant dans les imprimeries de la ville

Superviseur et Animateur

Décembre 2010

NE

23

Organiser l’accueil de water ambassadors

Directrice

Le 13/11/2010

E

Sur 23 décisions prises, 18 sont exécutées, 4 non encore exécuté et 1 est encours d’exécution. Soit une exécution de 78,3%et 17,4% d’une exécution en cours et 4,3% des décisions non exécutées

 

D. Comité de surveillance

Le Comité de surveillance est un  organe de contrôle. Il s’assure de la conformité des actes de la mutuelle avec ses statuts et son règlement intérieur. Ils vérifient si les procédures de gestion sont correctement suivies. Ils veillent également à la bonne tenue de la comptabilité et à la transparence des opérations financières.

Composé de 3 personnes désignées parmi les membres de l’équipe de pilotage, le CS a travaillé  2 fois au cours de cette année. La vérification des comptes et le suivi de la remise reprise entre la comptable sortant et le comptable entrant. A l’issu de son travail, les recommandations étaient formulées à ce terme :

DECISIONS IMPORTANTES PRISES

RESPONSABLE D’EXECUTION

DELAIS D’EXECUTION

OBSEV

1

disponibiliser un classeur qui doit contenir tous les rapports du CS pour éviter les pertes des documents.

Superviseur

Dans 1 semaine

E

2

ressortir la liste des adhérents de la première et deuxième année mutuelle pour faciliter le recouvrement de leur cotisation pour l’année 2010

Comptable entrant

Dans 1 semaine

E

3

Que les écarts non justifiés constatés pendant la remise reprise soient payes par le comptable sortant

Comptable sortant

Dans 3 mois

E

4

Qu’une formation soit faite aux membres pour renforcer leur capacité

Comptable et Directrice

Dans 3 mois

NE

 

La formation n’a pas été exécutée car elle n’était pas budgétisée alors qu’on avait besoin d’un facilitateur externe. Sur 4 décisions,  3 ont été exécutées soit 75% et 1 non exécutée soit 25 %.

 

 

  1. Equipe Exécutive

 

L’équipe exécutive est l’organe de l`exécution de la mutuelle car c’est sur lui que repose la gestion quotidienne des activités. Elle est composée de la Directrice, du superviseur, d’une animatrice comptable et d’un animateur. A ceux-ci s’ajoute deux journaliers. L’un est huissier et une sentinelle. La vente à la cantine est assurée provisoirement par le comptable pour le moment.

 

E.1. Gestion des adhésions, des cotisations

Pour assurer une bonne gestion des adhésions, des cotisations, la MUSACA recours à plusieurs outils, entre autres :

-         Registre d’adhésion et de cotisation ;

-         Fiche individuelle d’adhésion et de cotisation ;

-         Fiche individuelle de cotisation.

A ceci s’ajoute les documents relatifs à la gestion financière. Le tableau ci-dessous présente l’évolution des adhésions et des cotisations pour cette année 2010.