Aumônerie Rapport 2009 Rapport 2008 Rapport 2007 Ministère de réconciliation Beni Photos Rapport 2006 Rapport 2005 Rapport 2004 Bunia Photos Rapport 2007 Rapport 2005 Rapport 2004 Connexions Contact Direction Rapport des activités 2010 Mot du Directeur mars 2010 Synthèse du rapport annuel 2009 Introduction, Rapport des activités 2009 et Plan d’action 2010 - 2015 Documentation English Introduction to Nyankunde Hospital Friends of CME Trust October 2014 Newsletter Friends of CME Trust December 2015 Newsletter A Personal Overview Morning Rounds Massacre and Makeover An MK Returns Finance Manuel de Procedures Financieres et Comptables Rapport de l'Audit 2009 Rapport de l'Audit 2010 Histopathologie IEM Liste des Activités ou Elements pour le Plaidoyer Au Compte de l’Année Scolaire 2014-2015 et plus Rapport 2014 Rapport 2010 Rapport 2009 Rapport 2008 Introduction Photos Introduction 2010 Rapport du Médecin Directeur des activités en 2010 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 ISTM Photos Règlement d'Etudiant Demande d'Admission Examens Résultats Planification Rapport de Construction de l'ISTM Nyankunde Rapport annuel des activités 2009-10 Rapport annuel des activités 2008-09 Rapport annuel des activités 2007-08 Rapport annuel des activités 2006-07 Rapport annuel des activités 2005-06 MUSACA Rapport des Activités en 2010 Rapport de la Directrice Rapport Financier Nyankunde Photos English Introduction Rapport Annuel 2008 de l’Hôpital Général de Référence de Nyankunde Rapport Annuel de Fonctionnement de la Zone de Santé Rurale de Nyankunde, Année 2008 Rapport des Activités 2007 Rapport des Activités 2006 Rapport des Activités 2005 Rapport des Activités 2004 Ophtalmologie Ophtalmologie Rapport 2010 Safari à Buta - Presentation (2MB) Safari à Mulita – Presentation (2MB) Pharmacie Projet Perfusions et Production Rapport 2008 Rapport 2007 Rapport 2006 Rapport 2005 Recherche Statuts Statuts du CME Réglement intérieur (RI) Réglement administratif du personnel Convention entre L`Eglise du Christ au Congo et le République Démocratique du Congo Plan National de Développement Sanitaire Plan d`Action 2010 - 2015 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2010 Compte rendu extraordinaire de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2009 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2008 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2007 Compte rendu de l’Assemblée Générale 2006 Stop SIDA Université

Un Aperçu Personnel du Centre Médical Evangélique

Philip & Nancy Wood

Avec tous les défis au République Démocratique du Congo le CME a besoin d’un leadership fort et inspiré d’une vision sainte.

Chaque niveau de l’administration a besoin de comprendre et d’assumer leurs responsabilités immédiatement qu’un problème est relevé. On ne doit pas agir, ou de ne pas agir, par peur des conséquences au niveau de l’institution, sa direction ou ses propriétaires. Heureusement on possède dans la Bible une carte utile pour guider le comportement.

Les propriétaires (L’Assemblée Générale) doivent être bien informé sur l’état de son investissement par l’envoie régulièrement des rapports. Leur travail principal est de nommer le Directeur Exécutif (CEO), de fixer son salaire et de nommer les membres du Conseil d’Administration.

Par leur décision en 2008 d’instituer un Conseil d’Administration l’Assemblée a montré qu’il veut que la coordination du CME soit fait par des spécialistes : Experts financiers, légal, commercial, religieux, médical, éducationnel, etc.

Cependant les analyses des externes (voir les recommandations M. Michael Ben, dec.2011 ) aussi que l’expérience actuelle montre que la gestion des ressources humaines doit se passer dans chacun des 3 sites. Ces sites comprennent mieux leurs besoins, les défauts du personnel actuel, ils reçoivent des demandes d’emploi et sont le seul endroit où on peut établir un dossier pour chaque travailleur avec ses appréciations annuelles. Les 3 sites sont bien différents dans leurs environnements et leurs besoins médicaux. En face du non suivi des Règlements d’ Ordre Intérieur il y a de la confusion. Il y a 4 niveaux qui puissent agir mais même après 6 mois il se peut que rien ne se fasse. (Les 4 niveaux sont 1. Le Médecin Directeur de la place 2. Son Conseil de Gestion 3. Le Comite Exécutif 4. La Direction Exécutif.) Dans le temps c’était toujours le Médecin Directeur avec son Conseil et comité de discipline qui a agi mais maintenant souvent on laisse les problèmes pour une autorité plus haute avec soit un délai, ou pire une oublie.

Pour le moment le Comite Exécutif est très coûteux et on a l’impression qu’on décide peu de choses. Pour améliorer la direction et la discipline il peut être aboli et les trois Conseils de Gestions acceptent la responsabilité pour la gestion locale. Malheureusement le Médecin Directeur puisse être inefficace et n’agit pas s’il pense que la Direction Exécutif, ou le comité exécutif agira et puisse le critiquer pour une décision prise.

Pour le moment le CME a perdu le confiance et soutien des agences a l’étranger qui nous a supporté dans le temps, sauf Samaritans Purse à Nyankunde, Pain Pour le Monde à L’ISTM et les Ami du CME à Beni. Selon Tear Fund (UK et Holland) et CBM la comptabilité et les rapports financières (ou leur manque) montre une administration très faible. Regagner cette confiance sera difficile et demandera beaucoup d’adhérence à tous les règles de l’institution et les principes de bon gérance des affaires, dans tous ces branches. Un quasi indépendance des branches, sous le Conseil d’Administration a permis que quelques branches aient préservé une meilleure réputation.

Nous encourageons beaucoup plus de communication avec ces agences, et nos anciens travailleurs surtout ceux de l’étranger. Ils peuvent être une ressource des fonds ou orientation vers les fonds importants. Avec les moyens de communication moderne ceci devienne beaucoup plus facile. Un bulletin hebdomadaire de prière, un site web à jour, les nouvelles et des photos seraient le bienvenu.

Si le CME va continuer ses activités il doit y avoir beaucoup plus de discipline. Un exemple suffit. Dans le temps 3 absences à la prière matinale ont valu un blâme. Maintenant c’est seulement à Nyankunde ou on registre les présences.

CME Bunia ISTM : Nous félicitons Dr Kirere pour l’excellente marche de cet Institut et pour ces merveilleux bâtiments venant de ‘Pain pour le Monde’. Il semble que l’Institut gagnera une deuxième tranche d’argent pour la continuation de la construction.

CME Hôpital Bunia : Nous sommes impressionnés avec l’équipe des médecins. Ils sont en train de bien travailler ensemble. Ils ont la soif d’apprendre. Nous somme heureux de voir Dr Aime après ces études de Obstétrie et Gynécologie en Tanzanie. L’équipe des infirmiers est moins fort – peut être en partie à cause de la retard, même absence, des salaires. Nous sommes contents de voir plusieurs efforts récents de la maintenance. La gérance financière possède plusieurs lacunes.

CME Nyankunde : Nous sommes contents que l’ITM est en train d’attirer plusieurs nouveaux élèves. Les expatries sont impressionnant, en partie par les ressources qu’ils fournissent de l’étranger. Nous sommes contents que Nyankunde soit disposés à partager leurs biens avec d’autres sites.

CME Beni : Notre semaine était très bien organisé. Beaucoup des malades, un équipe a la salle d’opération qui a travaillé en harmonie – nous n’avons pas d’attendre pour les paquets stériles, même pour 11 cas par jour. Nous sommes très contents de voir l’augmentation des consultations depuis le retour de Dr Justin et Dr Alene. L’hôpital à Sosé était plein. Malheureusement le manque des soins infirmiers a donné une complication.

Conclusions :

  1. Un meilleur encouragement et discipline du personnel pourraient être fait par un chef de personnel a chaque site (pas nécessairement en plein temps). Pour le moment les sites attend l’arrivé du DIREX ou le comité exécutif qui malheureusement donne l’impression, au personnel, que plusieurs problèmes ne les intéressent pas.
  2. Pour regagner la confiance des ONGs de l’étranger le gérance de la finance doit être beaucoup plus stricte et transparent. Tear Fund concentra sur le DRC en 2017 mais pour le moment il ne s’intéresse pas au le CME.
  3. L’administration du CME doit être révisé vu les conditions aussi différent entre Bunia, Nyankunde et Beni. Le rôle de la comite exécutive et l’emploi du temps du DIREX doit être examiné d’urgence.

Philip & Nancy Wood samedi 16 avril 2016